La maison Yiqing Yin décroche l'appellation "haute couture"

La maison Yiqing Yin décroche l'appellation "haute couture"

Yiqing Yin

A lire aussi

Justine Fiordelli

Le verdict a été prononcé. L'appellation "haute couture" a été accordée à la maison Yiqing Yin, fondée par la créatrice française d'origine chinoise du même nom, comme l'a fait savoir jeudi 17 décembre 2015 la Fédération Française de la Couture. Un honneur pour la styliste de 30 ans, quand on sait que ce titre est juridiquement protégé et réservé aux maisons figurant sur une liste établie chaque année par le ministère de l'Industrie.

Dans un communiqué officiel, la Fédaration Française de la Couture a donc indiqué : "La Commission de Classement Couture Création du Ministère de l'Industrie, réunie le 16 décembre 2015 à la Fédération française de la Couture, a accordé l'appellation Haute Couture à la maison Yiqing Yin". Une récompense qui arrive alors même que Yiqing Yin vient de quitter le poste de directrice artistique de la maison Léonard, qu'elle occupait depuis janvier 2014, pour se consacrer à sa propre marque lancée en 2011, qui propose aussi une ligne de prêt-à-porter.

Au total, seulement quatorze maisons bénéficient de l'appellation "haute couture". Yiqing Yines a donc l'honneur de rejoindre cette liste composée de Chanel, Christian Dior, Givenchy, Jean Paul Gaultier, Maison Margiela, Giambattista Valli, Franck Sorbier, Adeline André, Alexandre Vauthier, Alexis Mabille, Bouchra Jarrar, Maurizio Galante, Stéphane Rolland. A noter qu'une vingtaine de maisons disposent quant à elles du statut de "membre invité", qui leur permet de présenter leurs collections pendant la semaine de la haute couture, comme c'était le cas jusqu'à présent pour Yiqing Yin.

La designer, qui a quitté la Chine pour la France à l'âge de 4 ans, a étudié à l'École nationale supérieure des Arts décoratifs (Ensad) et a reçu en 2011 le prix des premières collections de l'Andam, destiné à soutenir de jeunes créateurs. Ce n'est qu'en 2011 qu'elle commence à présenter des défilés dans le calendrier haute couture, et en 2013 que sa marque commence à connaître un beau succès. Cette année-là, Audrey Tautou, alors maîtresse de cérémonie du Festival de Cannes, avait porté l'une de ses créations sur le tapis rouge : une robe en organza et mousseline de soie, couleur menthe givrée aux innombrables plissés, l'une des caractéristiques de son style.

 
0 commentaire - La maison Yiqing Yin décroche l'appellation "haute couture"
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]