Lady Di : comment s'est-elle affranchie des protocoles grâce à la mode ?

Chargement en cours
 Lady Diana en visite à Broadwater Farm à Tottenham, le 4 février 1985.

Lady Diana en visite à Broadwater Farm à Tottenham, le 4 février 1985.

1/3
© BestImage, Alpha Angency
A lire aussi

Fabien Gallet

Lady Diana restera l'une des princesses les plus emblématiques de la famille royale britannique. À l'occasion du vingtième anniversaire de sa disparition, une exposition dédiée à cette icône glamour vient d'ouvrir à Londres : Diana : Her Fashion Story.

Près de vingt ans après sa mort, Lady Di perdure dans tous les esprits. La princesse défunte renvoie encore aujourd'hui l'image d'une grande humaniste dotée qui plus est d'un vrai sens du style. À tel point qu'une exposition a ouvert au Palais de Kensington à Londres, vendredi 24 février 2017, pour présenter ses tenues les plus marquantes et l'évolution de son style.

L'occasion d'en apprendre plus sur les choix vestimentaires de celle qui fut, quinze ans durant, l'épouse du prince Charles. Car pour cette dernière, ils relevaient de tout sauf du hasard comme l'a expliqué l'une des commissaires de l'exposition, Libby Thompson, à l'AFP. "Elle avait appris très rapidement à utiliser la mode comme un instrument" et s'en servait pour "envoyer des messages ou promouvoir des causes", a-t-elle fait savoir.

Exit les chapeaux et les gants

Au fil des années passées au sein de la famille, Lady Diana "a gagné en confiance" selon la seconde conservatrice de l'exposition, Eleri Lynn, qui a confié au site Internet Vogue US que la princesse communiquait "intelligemment via ses vêtements". Pour cela, elle s'est notamment affranchie des protocoles demandant aux femmes de la famille des Windsor de porter des gants et un chapeau lors des sorties officielles.

La mère des princes William et Harry a donc "abandonné le protocole royal de porter des gants car elle aimait serrer des mains, prendre les gens par la main, avoir un contact direct avec eux", a assuré Eleri Lynn au magazine People. Et d'ajouter : "Elle a également arrêté de porter des chapeaux parce qu'elle disait : 'Vous ne pouvez pas faire des câlins aux enfants avec un chapeau.'"

Enfin, Lady Diana accordait une importance majeure aux couleurs de ses vêtements, notamment lors de certaines visites. "Quand elle visitait des hôpitaux, elle portait des vêtements colorés qui transmettaient de la chaleur, et de gros bijoux pour que les enfants jouent avec", a expliqué Eleri Lynn. La belle-fille du prince Charles, Kate Middleton, ne devrait pas manquer de se rendre à cette exposition. Un moyen de s'inspirer d'une figure que les Britanniques adulent encore et toujours.

 
1 commentaire - Lady Di : comment s'est-elle affranchie des protocoles grâce à la mode ?
  • avatar
    flocon74 -

    elle était si belle et si élégante ces deux fils peuvent etre vraiment fiers de leur maman qu;ils sachent combien elle est encore aimée on ne l;oublie pas

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]