Le recueil des tweets hilarants de Loïc Prigent est sorti !

Chargement en cours
 Loïc Prigent lors de la première du documentaire "The Day Before" à Paris, le 27 novembre 2009.

Loïc Prigent lors de la première du documentaire "The Day Before" à Paris, le 27 novembre 2009.

1/2
© BestImage, JLPPA
A lire aussi

Hélène Garçon

Depuis trois ans, Loïc Prigent régale ses abonnés Twitter en postant les plus jolies perles entendues dans les coulisses du monde de la mode. Des "pépiements", comme il les appelle, à la fois drôles et cruels qui ont été compilés dans le recueil "J'adore la mode mais c'est tout ce que je déteste", publié aux éditions Grasset depuis le 7 septembre 2016.

Si vous n'avez jamais entendu parler de Loïc Prigent, vous avez forcément déjà dû lire une ou plusieurs de ses citations absurdes mais hilarantes, prononcées par les acteurs de la mode, dont l'anonymat a toujours été conservé par ce journaliste qui est également documentariste. "C'est un paratonnerre à emmerdes, c'est moins méchant et c'est plus subtil, même si parfois ça rend le propos plus cruel", expliquait Loïc Prigent à L'Express Styles. "L'idée n'est pas de pointer des gens en particulier".

La Fashion Week résumée en 140 caractères

Avant de faire rire le monde avec ses tweets, le Breton Loïc Prigent s'est d'abord fait connaître au travers de ses reportages sur les coulisses des défilés et des studios de création, diffusés sur Arte et Canal+. Une immersion dont le journaliste a rapporté quelques pépites, publiées aujourd'hui dans le recueil "J'adore la mode mais c'est tout ce que je déteste". Un échantillon de ce florilège de punchlines ? "C'est un manteau à cent smic", "J'ai tellement faim, je pourrais manger" ou encore "Elle a un beau visage, mais il faudrait éliminer le front". Des répliques aussi caricaturales peuvent-elles être vraiment authentiques ? Loïc Prigent l'affirme : "Trois sur dix" sont de lui. "Je ne les invente pas", tient-il à préciser. "Ce sont des choses que j'ai dites. J'auto-cite mes bêtises".

Si Loïc Prigent s'amuse à compiler ces petites phrases empreintes de beaucoup de cynisme - "Qu'est- ce qu'elle fait dans la vie ? Semblant"-, il assure être parfaitement épanoui dans cet univers, qu'il prend plaisir à décortiquer à travers le prisme de son compte Twitter et de sa caméra. Pour lui, la mode garde un "côté aristocratique, sophistiqué, élégant, je -m'en-foutisme, une désinvolture érigée en style de vie".

Catherine Deneuve lit la mode

Une définition qui colle d'ailleurs parfaitement à l'image que renvoie Catherine Deneuve, la plus Parisienne des actrices, choisie pour interpréter et lire les meilleurs tweets face à la caméra de Loïc Prigent. "J'avais des propositions et j'ai dit non à tout, sauf si c'est Catherine Deneuve qui les lit. Et du coup, elle a accepté (...) C'est dingue !", confiait le documentaliste à Médias le mag, en avril 2016. La série documentaire, intitulée "Catherine Deneuve lit la mode", sera diffusée sur Arte du 26 septembre au 7 octobre 2016, soit pendant la Fashion Week de Paris, évidemment !

 
0 commentaire - Le recueil des tweets hilarants de Loïc Prigent est sorti !
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]