Printemps : faut-il déjà oublier les collants ?

Printemps : faut-il déjà oublier les collants ?

Peut-on déjà enlever ses collants ?

A lire aussi

Hélène Demarly

"En avril, ne te découvre pas d'un fil" dit le proverbe. Pourtant avec ces températures estivales, il est agréable de porter enfin robes et jupes sans collants. Mais comment faire quand le mercure ne dépasse pas encore les 25 degrés ? On vous aide à résoudre ce casse-tête en trois astuces.

Oublier les collants opaques

Vous pouvez d'ores et déjà oublier les collants en laine ou en maille épaisse. Mieux vaut également éviter les modèles noirs opaques, qui rendent la silhouette triste et encore plus quand le soleil est au rendez-vous. S'il fait moins de 20 degrés, optez pour des collants en voile noir assez fins ou pour des collants fantaisie - à pois, à imprimés ou colorés.

Choisir des vêtements de saison

Si la mini-jupe ou le short sans collants est encore risqué en ce début de printemps, vous pouvez en revanche opter sans problème pour des robes longues ou des jupes mi-longues, encore très tendance ce printemps. Elles couvrent assez les jambes pour ne pas avoir froid.

Oser le collant "chair"

Non, le collant couleur peau ne fait pas forcément mémère. La solution ? Bien le choisir en optant pour un collant de bonne qualité, qui galbe la jambe et offre un effet seconde peau. Oubliez donc les mousseux qui, avec leur maille très dense et leur couleur trop foncée ou trop blanche, ne mettent pas en valeur. Exit aussi les collants trop brillants. Pour ne pas faire d'erreur, testez la couleur sur le dos de votre main en magasin. Si le collant brille, oubliez-le.

 
0 commentaire - Printemps : faut-il déjà oublier les collants ?
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]