Qui est Terry Richardson, photographe de mode banni des magazines ?

Qui est Terry Richardson, photographe de mode banni des magazines ?

Terry Richardson à l'after-party des Oscars organisée par Vanity Fair, à West Hollywood, le 2 mars 2014.

A lire aussi

Anthony Vincent

Son style de photos hyper-sexualisées a longtemps fait le miel des revues de papier glacé et des marques, malgré de nombreuses accusations d'agressions et de viols. Jusqu'à aujourd'hui.

Terry Richardson comptait parmi les plus célèbres photographes de mode contemporains. Jusqu'au 23 octobre 2017, jour où le Telegraph a annoncé que Condé Nast, puissant groupe de presse propriétaire des titres Vogue, Vanity Fair, GQ et autre Glamour, le bannissait de ses publications. Étant donné l'influence du groupe, gageons que ses concurrents et les marques ne tarderont pas à s'aligner.

Boule de neige

Mais cette sentence paraît bien tardive au regard des nombreuses accusations qui ont émaillé la carrière du photographe américain de 52 ans, au style plus porno que chic. Déjà, en 2010, les mannequins Coco Rocha, Rie Rasmussen ou encore Jamie Peck expliquaient publiquement ne plus vouloir travailler avec lui à cause de son comportement obscène. Puis, en mars 2014, la mannequin Charlotte Waters témoignait sur le réseau social Reddit que le photographe l'avait forcée à pratiquer une fellation en plein shooting en 2010. De quoi libérer la parole d'autres victimes.

S'ajoutèrent les témoignages de Lena Dunham et Miranda Kerr, au point qu'une pétition circule depuis 2013 sur change.org pour appeler marques et magazines à cesser de travailler avec lui. Après avoir longtemps fait la sourde oreille, l'effet boule de neige de l'affaire Harvey Weinstein et la pression des réseaux sociaux aidant, la presse réagit donc enfin. Ce qui n'empêche pas Terry Richardson de continuer à nier les faits.

 
0 commentaire - Qui est Terry Richardson, photographe de mode banni des magazines ?
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]