Rayures : ces 3 faux pas à éviter

Rayures : ces 3 faux pas à éviter

Streetstyle d'Estelle Pigault au défilé automne-hiver 2017/2018 de Guy Laroche à Paris, le 1er mars 2017.

A lire aussi

Hélène Garçon

Les rayures sont un incontournable de la garde-robe féminine. Fines, larges, verticales ou horizontales, elles peuvent devenir la pièce-maîtresse de votre look, ou au contraire, vous faire "rayer" de la liste des expertes de la mode. Voici trois erreurs à éviter si vous choisissez de porter des rayures.

Le total look à proscrire

Inutile de vous faire un dessin. Le total look rayé est à bannir absolument, sous peine de ressembler à un Dalton. Pour révéler tout le potentiel de la rayure sans passer par la case "prison", limitez-vous à une seule pièce forte rayée, en haut ou en bas, beaucoup mois risqué et stylistiquement plus facile à assortir. Et c'est également valable pour la combinaison à rayures qui, pour le coup, vous vaudra d'être arrêtée par la Fashion Police.

Les rayures horizontales

Hormis sur la marinière, qui fait figure d'exception, les rayures horizontales sont à éviter, surtout si vous souhaitez camoufler des rondeurs. Qu'elles soient fines ou larges, elles ont tendance à tasser la silhouette et à l'épaissir, en particulier si elles sont portées sur une jupe ou un pantalon. Si vous ne maîtrisez pas encore les codes de la rayure, mieux vaut donc miser sur une valeur sûre et opter pour un motif rayé vertical qui, lui, aura le don de sublimer votre allure en l'élançant.

Les rayures colorées

Si vous ne voulez pas que l'on confonde votre look avec un déguisement ou un pyjama, oubliez les duos colorés, comme les rayures noires et jaunes, ou bleues et rouges, et cantonnez-vous au motif rayé classique blanc et bleu ou, à la rigueur, blanc et noir.

 
0 commentaire - Rayures : ces 3 faux pas à éviter
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]