Scandales de la mode : le documentaire choc de Loïc Prigent

Chargement en cours
 Entouré de Mademoiselle Agnès et de l\

Entouré de Mademoiselle Agnès et de l'actrice Morgane Polanski, Loïc Prigent patiente avant le défilé Sonia Rykiel en mars 2016 (automne-hiver 2016/2017).

1/2
© Getty Images, Bertrand Rindoff Petroff
A lire aussi

Mélissa Darré

Le titre porte définitivement bien son nom. Baptisée "Les Scandales de la mode", la dernière série documentaire de l'espiègle Loïc Prigent débarque sur Arte, pour le plus grand bonheur des amateurs de révélations choc en tout genre. Au programme ? Une rétrospective, ponctuée de l'humour acerbe que l'on connaît bien au journaliste, réalisateur, et producteur, des sombres affaires qui ont ébranlé la sphère mode au siècle dernier.

Une vision piquante de la mode

"Les sulfureuses, les autoritaires, les acariâtres : la mode adule les femmes par qui le scandale arrive, de Marie-Antoinette à Kate Moss en passant par Coco Chanel et Naomi Campbell. Avec elles, la mode n'est jamais triste", peut-on lire sur le site d'Arte, en présentation du fameux documentaire en six modules. Car, comme partout, le petit monde de la mode trimballe son lot de provocations qu'il préfèrerait parfois voir oublier.

Peine perdue avec Loïc Prigent, passé maître dans l'art de dézinguer les gens qui font et défont la fashion sphère, notamment à travers son compte Twitter suivi par près de 200 000 followers. "Nos petites stagiaires sont tellement pistonnées elles paient leurs paninis avec des cartes platinum" et "Pharrell me draguait encore ce matin chez Chanel, qu'est-ce qu'il est lourd", comptent parmi les perles partagées par l'acolyte de Mademoiselle Agnès sur le réseau social.

Un documentaire qui n'épargne personne

Un avant-goût du regard vif et mordant qu'il s'apprête, cette fois, à poser sur les plus gros scandales mode. De Kate Moss prise en flagrant délit en train de sniffer de la cocaïne avec son ex-Jules Pete Doherty, aux explications hasardeuses de Naomi Campbell dans l'affaire des "diamants du sang" reçus par le dictateur Charles Taylor, rien ne sera laissé au hasard par le journaliste.

Sur fond d'images d'archive choc, il livre en fin connaisseur sa vision des conflits, caprices et autres règlements de compte de ce microcosme singulier en voix off. Un documentaire à savourer d'un trait le samedi 23 juillet 2016 à 22h35, le temps d'une version de 52 minutes, ou à apprécier en plusieurs épisodes à thème de 10 minutes, du dimanche 17 juillet au dimanche 21 août.

 
0 commentaire - Scandales de la mode : le documentaire choc de Loïc Prigent
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]