Un film consacré à Alexander McQueen va voir le jour

Chargement en cours
 Alexander McQueen aux British Fashion Awards, le 10 novembre 2005.

Alexander McQueen aux British Fashion Awards, le 10 novembre 2005.

1/2
© Abaca, Yui Mok/PA Photos
A lire aussi

Hélène Demarly

Alexander McQueen, l'enfant terrible de la mode décédé il y a six ans, aura le droit à son biopic. Et c'est l'acteur britannique Jack O'Connell qui l'incarnera.

Le créateur anticonformiste a laissé son empreinte dans le monde de la mode, et pas seulement au Royaume-Uni. Styliste hors du commun au génie reconnu désormais de tous,Alexander McQueen méritait bien un film. C'est le réalisateur Andrew Haigh qui est chargé du projet, qui débutera au printemps 2017. Et c'est un autre Anglais qui incarnera le styliste : l'acteur Jack O'Connell.

Jack O'Connell, 26 ans, n'est pas vraiment un inconnu. Révélé dans la série "Skins", il est apparu notamment dans "Invincible" d'Angelina Jolie, "Les poings contre les murs", "71" et dernièrement dans "Money Monster", le film de Jodie Foster. Mais c'est sans aucun doute ce biopic consacré à Alexander McQueen qui risque de marquer un tournant dans sa carrière. Ce film se base sur le livre d'Andrew Wilson, "Blood Beneath The Skin" (sorti en 2005) et sera surtout consacré aux mois précédents le dernier défilé du créateur en 2009, qui était dédié à sa mère. Selon le communiqué du producteur Pathé, "le film explore le processus créatif des mois qui ont mené à ce défilé, apportant un portrait intime de l'homme derrière la marque mondialement connue - une célébration émouvante d'un génie visionnaire dont les créations ont transcendé la mode pour devenir de l'art".

Un homme au destin tragique

Alexander McQueen s'est suicidé le 11 février 2010, la veille de l'enterrement de sa mère. Homme torturé, mais aussi génie créatif, il n'a eu de cesse de créer l'événement tout au long de sa vie. Son parcours est hors norme. Après avoir commencé sa carrière à 16 ans comme apprenti coupeur et tailleur chez Anderson & Sheppard, il réussi en 1996 à intégrer Givenchy et remplace John Galliano, parti chez Dior. Pour ce premier défilé, il décroche le prix du "Créateur britannique de l'année", malgré des critiques acerbes.

Ce "romantique schizophrène" comme il se définissait lui-même, n'a eu de cesse de choquer ou de surprendre au travers de défilés qu'il concevait comme de véritables performances artistiques. Ses créations ont été portées par de nombreuses stars, Sarah Jessica Parker en tête qui l'adorait, Kate Moss et Naomi Campbell ou encore Kate Winslet, dont il avait dessiné la robe de mariée en 1998.

 
0 commentaire - Un film consacré à Alexander McQueen va voir le jour
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]