#WeWearWhatWeWant : la campagne en faveur des femmes rondes

#WeWearWhatWeWant : la campagne en faveur des femmes rondes

#WeWearWhatWeWant : le hashtag qui nous apprend à aimer notre corps !

A lire aussi

Hélène Garçon

Mini-jupe, robe moulante, crop top... Toutes les femmes ont une liste de vêtements qu'elles s'interdisent de porter à cause de leur morphologie. Avec le hashtag #WeWearWhatWeWant, "On porte ce que l'on veut" en anglais, une blogueuse "plus size" a décidé de donner une bonne fois pour toute un coup de pied dans la fourmilière et d'envoyer valser les diktats de la minceur !

À force de regarder des émissions de relooking à la télévision ou de lire des revues féminines dans lesquelles on rappelle aux femmes avec des formes que le port de vêtements imprimés ou de débardeurs sans manche est fortement déconseillé, inconsciemment ou non, vous ne portez plus des vêtements pour vous faire plaisir, mais pour faire plaisir aux autres. Particulièrement les femmes considérées comme "plus size", qui sont régulièrement victimes de remarques désobligeantes, voire même d'insultes, lorsqu'elles portent des vêtements trop moulants, ou trop courts.

#WeWearWhatWeWant : un pied de nez aux diktats de la minceur

Face à ces diktats de la minceur érigés par la société, la blogueuse américaine Simone Mariposa, 23 ans, a décidé de réagir en créant le hashtag #WeWearWhatWeWant, au moyen duquel elle a tagué de nombreuses photos d'elle avec des robes moulantes, des maillots de bain deux-pièces ou des shorts. Le but de la campagne ? Lutter contre les préjugés, faire changer les mentalités, et aider les femmes à retrouver confiance en elles et en leur corps, peu importe leur poids ou leurs formes ! "Je ne me permettrai plus de laisser les gens me dicter ce que je devrais porter ou non", a ainsi déclaré la bloggeuse sur son compte Twitter.

Un hashtag repris comme porte-drapeau par de nombreuses femmes

Lancé le 23 juillet 2016 sur Twitter, le hashtag n'a pas tardé à être repris par des centaines de femmes qui ont dévoilé leur tenue préférée sur les réseaux sociaux, sans se soucier du qu'en-dira-t-on. En quelques jours seulement, le hashtag a pris une telle ampleur qu'il s'est hissé en tête des "Trending Topics" de Twitter, soit un classement qui regroupe les phrases ou les sujets les plus influents du moment. Interviewée par BuzzFeed, le 26 juillet 2016, Simone Mariposa a tenu à rappeler pourquoi elle était entrée en guerre contre les canons de beauté standardisés. "La perception que j'avais de mon corps en a beaucoup souffert. J'avais arrêté de dévoiler mes jambes et mes bras, j'évitais les vêtements qui moulaient mon ventre et je ne me lâchais pas en public. Cependant, après un moment, j'ai arrêté de laisser la société me dicter ma garde-robe et j'ai commencé à porter des choses que j'avais toujours rêvé de porter, qui me font me sentir belle", a confié celle qui a tordu le cou aux préjugés à grand renfort de hashtag !

 
0 commentaire - #WeWearWhatWeWant : la campagne en faveur des femmes rondes
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]