Wimbledon : Nike forcé de rappeler les tenues des joueuses de tennis !

Wimbledon : Nike forcé de rappeler les tenues des joueuses de tennis !

Lucie Hradecka lors du tournoi de tennis Miami Open le 23 mars 2016.

A lire aussi

Justine Fiordelli

Nike aurait-il vu trop affriolant pour les tenues des joueuses de tennis de Wimbledon ? C'est du moins la conclusion que l'on peut en tirer, puisque l'équipementier officiel du tournoi du Grand Chelem, qui a débuté le 27 juin et qui s'achèvera le 10 juillet prochain à Londres, a été contraint de procéder à quelques modifications des ensembles envoyés, suite aux critiques émises par les tenniswomen, qui les ont jugées "trop volants et sexy".

La tenue au coeur de la polémique se composait d'un haut long plissé et d'un shorty moulant ultra-court. Un uniforme bien trop olé olé au goût des joueuses, qui n'ont pas forcément très envie de dévoiler leur anatomie pendant leur jeu. Pour rectifier le tir, la marque américaine à la virgule, a proposé à une vingtaine de joueuses de ramener les équipements afin d'effectuer quelques retouches. En attendant, les joueuses mécontentes ont du redoubler d'astuces pour pouvoir passer les étapes de qualification en toute sérénité. La Britannique Katie Boulter a, de son côté, opté pour une ceinture afin que le top à volants évite de se soulever. Lucie Hradecka a, quant à elle, choisi de remplacer le mini-short par un legging blanc, pour se couvrir davantage. Si l'avis des joueuses sur cette tenue est quasi-unanime, la sportive canadienne Eugenie Bouchard, n'a pourtant pas l'intention de bouder l'uniforme initial de Nike, et le fait savoir haut et fort dans les médias : "Bien sûr que je vais la (ndlr la tenue) porter ! Je l'ai essayée il y a quelques mois et j'en suis très satisfaite", a-t-elle déclaré au Journal de Montréal. Comme quoi les goûts et les couleurs... !

Côté dresscode, le tournoi de Wimbledon est très strict. Une seule couleur est autorisée : le blanc ! Une règle appliquée depuis 1963, qui explique que les vêtements doivent être "presque exclusivement blancs". Ce qui ne laisse pas beaucoup de place à l'originalité et oblige les joueurs de la compétition à jouer le jeu à 100%, au risque d'être rappelés à l'ordre par les organisateurs.

 
8 commentaires - Wimbledon : Nike forcé de rappeler les tenues des joueuses de tennis !
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]