Accusé de dopage, Rafael Nadal veut porter plainte contre Roselyne Bachelot

Chargement en cours
 Rafael Nadal, lors du tournois de l\

Rafael Nadal, lors du tournois de l'US Open à New York, le 4 septembre 2015.

1/2
© Abaca, Corinne Dubreuil
A lire aussi

Fabien Gallet

Rafael Nadal en a assez d'être accusé de dopage. Ne souhaitant plus laisser qui que ce soit répandre de fausses rumeurs à son sujet, la star de la petite balle jaune compte bien prendre les devants. L'ancienne ministre de la Santé et des Sports, Roselyne Bachelot, pourrait bientôt en faire les frais.

Au cours d'une conférence de presse organisée dimanche 13 mars 2016, en marge du tournoi de tennis d'Indian Wells aux Etats-Unis, Rafael Nadal a répondu aux questions des journalistes et a notamment réagi aux récents propos de Roselyne Bachelot. En effet, sur le plateau de l'émission Le Grand 8, dont elle est chroniqueuse, cette dernière a affirmé, de but en blanc, que la star du tennis se dopait. "Quand tu vois un joueur de tennis qui s'arrête pendant des mois, c'est qu'il a été contrôlé positif. Pas à chaque fois mais très souvent", expliquait l'ancienne ministre, mardi 08 mars dernier, faisant écho à l'annonce du contrôle positif de la joueuse Maria Sharapova. "On sait que la fameuse blessure de Rafael Nadal quand il a été arrêté sept mois est certainement due à un contrôle positif", dénonçait-elle alors.

Des propos qui ont visiblement agacé le joueur espagnol, neuf fois vainqueur de Roland-Garros. "Depuis que j'ai cinq ans, je travaille beaucoup, toujours avec droiture, passion, intensité et amour du jeu. Ça fait plusieurs fois que j'entends ce genre de commentaires et là, c'est le dernier parce que je vais attaquer en justice", a menacé le tennisman avant de poursuivre : "Je suis fatigué par tout ça. Par le passé, j'ai laissé filer. Plus maintenant".

C'est donc devant la justice que cette affaire pourrait bien se conclure. Un revers de médaille inattendu pour Roselyne Bachelot, l'ancienne femme politique connue pour s'exprimer avec franchise. "Je vais la poursuivre en justice, a indiqué Rafael Nadal. C'est une personne supposée sérieuse, qui était ministre du grand pays qu'est la France. Nous allons l'attaquer et à l'avenir, toute personne qui fera ce genre de commentaires subira le même sort, parce que c'en est trop pour moi", a conclu l'ancien numéro 1.

 
2 commentaires - Accusé de dopage, Rafael Nadal veut porter plainte contre Roselyne Bachelot
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]