Alain Juppé : " Mes enfants sont des fans de Juppé "

Chargement en cours
 Alain Juppé visite le vignoble du Château Puech-Haut à Saint-Drézéry, le 27 septembre 2016.

Alain Juppé visite le vignoble du Château Puech-Haut à Saint-Drézéry, le 27 septembre 2016.

1/2
© Abaca, Robert Alain
A lire aussi

Hélène Garçon

À quelques mois des élections présidentielles, Alain Juppé est en passe de réussir son pari en se hissant comme le candidat favori aux primaires de la droite. En tête des sondages, il ne relâche pas ses efforts et continue de mener sa campagne électorale avec le soutien indéfectible de sa famille.

Depuis qu'il s'est déclaré vouloir être candidat aux élections présidentielles de 2017, le premier défi d'Alain Juppé a été de troquer sa réputation d'homme froid et "pas très sympathique", dixit François Hollande, contre une image plus jeune et plus abordable. À en croire les sondages, le candidat des Républicains aurait réussi sa mission, puisqu'il s'impose comme le favori de la droite et du centre.

La famille d'Alain Juppé est derrière lui

Une première victoire qu'Alain Juppé doit en partie à son épouse Isabelle, très impliquée dans sa campagne. "Isabelle m'est indispensable", confirme le maire de Bordeaux dans les colonnes de Paris Match, en kiosque depuis le 6 octobre 2016. "Elle m'a beaucoup aidé dans mes campagnes bordelaises. Elle est intelligente, discrète, pas bling-bling. Avant de me lancer, je me suis assuré qu'elle m'accompagnerait. Elle a aussi ses idées et des combats propres, que je partage, comme la préservation de la planète ou l'égalité entre hommes et femmes", déclare-t-il au magazine.

Pour coller à sa nouvelle image "cool", celui qui fêtera ses 72 ans n'a pu faire autrement que de s'inscrire sur les réseaux sociaux, qu'il estimait pourtant être "la poubelle de l'univers" dans une interview au JDD. Pourtant, c'est bien grâce à Facebook que l'homme politique continue de garder contact avec ses enfants, qui sont, d'après lui, ses premiers supporters. "Clara, qui est en ce moment au Canada, m'envoie des SMS tous les jours : elle suit mes déplacements sur Facebook. Mes grands enfants sont des fans de Juppé !", explique-t-il à Paris Match.

"Je vous emmerde", la phrase fétiche d'Alain Juppé

Dans cette volonté de casser son image coincée pour plaire aux plus jeunes, et donc à ses enfants, Alain Juppé n'y va pas avec le dos de la cuillère. Dans le documentaire Juppé, le ressuscité diffusé le lundi 3 octobre sur France 3, le candidat à la primaire démontrait son sens de la punchline en déclarant qu'il aimait "aller à la messe parce qu'au moins, pendant une heure, personne ne vous emmerde !".

Et que répond-il aux gens qui continuent de lui coller cette image trop conventionnelle ? "Je les emmerde ! Moi, je ne m'emmerde pas dans la vie. Alors s'ils se font chier avec moi, qu'ils aillent voir ailleurs hein !". Ce qui est sûr, c'est que les enfants d'Alain Juppé ne doivent pas s'ennuyer avec un père aussi "djeun's" !

 
14 commentaires - Alain Juppé : " Mes enfants sont des fans de Juppé "
  • cazagou2016 -

    Alain Juppé , le grand favori pour la Droite ??? Sans aucun doute !!! en face , il n'y a personne !!!!!!!!

  • jcb32 -

    il a été condamné 1 an d'interdiction de se présenter à aucun mandats politiques et puis nous l'avons eu comme 1er ministre nous avons vue les résultats aller place aux jeunes

  • damedecoeur -

    C'est ce monsieur qui est candidat au présidentielle ! et qui chante à tout va les français m'emmerdent et va à la messe pour pas etre emmerder, par les français ! bravo sacré monsieur ! pour vous le porte feuilles avant la France!

    jo30 -

    Je ne roule pas du tout pour Juppé mais des commentaires comme le vôtre nous emmerdent vraiment!!!!!

  • amenepicure -

    compte tenu du cout des retraites des présidents de la république ( 10millins d' euros par an ) .
    le plus sage serait de voter pour le plus vieux ou alors diminuer leurs privilèges(voiture de fonction chauffeur , garde du corps , appartement à paris, secrétaires) et leurs retraites cumulées sans oublier qu'ils sont au conseil constitutionnel , élus à vie ( cout 6000 euros par mois)
    Il peuvent dire Merci aux " cons tribuables"

  • julie43 -

    Faute de grive, on mange des merles.
    TTS et comptabiliser les "cartes postales" de Zébulon tous les jours, ce serait bien.........................en les régularisant.

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]