Alessandra Sublet : "Je n'aurais pas d'autre enfant"

Alessandra Sublet : "Je n'aurais pas d'autre enfant"

Alessandra Sublet

A lire aussi

Roxane Centola

Alessandra Sublet nage dans le bonheur. A quelques jours de la rentrée, la star du petit écran s'apprête à faire ses débuts sur TF1. L'occasion pour l'animatrice de faire quelques confidences à Paris Match, que ce soit sur cette ambition qui l'anime, ou sur son rôle de mère, si important pour elle.

Figure féminine incontournable du PAF, Alessandra Sublet mène sa carrière d'une main de fer. Enchaînant les projets et les émissions, elle a su se faire une place dans le coeur des Français avec sensibilité et honnêteté. Acharnée du travail, elle ne doit ce succès qu'à elle-même. "Adolescente, je voulais entrer à l'Opéra. A Lyon, j'ai suivi un cursus sport-études en danse classique. C'est très formateur, pas uniquement pour les 'pas chassés', mais aussi pour l'esprit. (...) La danse a développé chez moi le goût du défi et de l'ambition. Dans mon métier, cela me sert tous les jours" explique-t-elle. Alessandra Sublet est ambitieuse et elle ne s'en cache pas, bien au contraire. Pour elle, c'est même une force : "Il faut le dire haut et fort : la réussite est à la portée de chacun et ce n'est pas un vilain mot. Je n'ai pas fait beaucoup d'études mais j'y suis arrivée à force d'envie et sans jamais renoncer à l'honnêteté".

Lorsqu'elle n'est pas devant la caméra, l'animatrice se consacre à sa famille, qui lui permet de garder un certain équilibre. Son plus grand bonheur ? Ses deux enfants, Charlie sa fille et Alphonse, son petit dernier. Elle raconte : "Elle (Charlie, NDLR) ne me ressemble pas physiquement, mais elle a mon enthousiasme, ma joie de vivre. (...) Eduquer un enfant en lui expliquant que la vie est belle, mais qu'il rencontrera des épreuves, comme tout le monde, et qu'il les surmontera, tenter de le soutenir plus tard dans ses choix, c'est un vrai défi, non ?"

Si elle est comblée par sa famille, Alessandra Sublet a toutefois décidé de ne pas avoir d'autres enfants : "Alphonse sera mon dernier bébé. Même si mes proches me disent 'On ne peut jurer de rien', je sais que je n'aurais pas d'autre enfant. Cela conditionne une relation très forte entre nous, j'essaie de ne pas perdre une minute de sa vie. Nous sommes beaucoup plus fusionnel". Le bonheur est donc total pour Alessandra Sublet, et c'est tout ce qu'on lui souhaite.

 
104 commentaires - Alessandra Sublet : "Je n'aurais pas d'autre enfant"
  • avatar
    TANGUR -

    A l'auteur du titre "je N'AURAIS pas d'autre enfant".... Le futur s'impose dans cette phrase donc "je N'AURAI pas d'autre enfant"..;;Malheureusement il n'est pas le seul à commettre ce genre de faute..Mais un employeur sérieux vérifie le niveau en orthographe de celui qui est amené à publier à l'attention de millions de personnes...

  • avatar
    jememarre -

    Je la trouve intelligente, belle, avec beaucoup d'humour et je suis sûre qu'elle se fout de ce que vous pouvez écrire car elle en a ;-)

  • avatar
    picja2 -

    Analphabète, inculte, en conséquence que pouvait elle faire de mieux que d'apporter sa contribution à l'abêtissement général des téléspectateurs qui semble être la finalité recherchée par TF1.

  • avatar
    Francoisforever -

    et moi je nage dans son c..........................

  • avatar
    mickeymousse -

    elle n'aurait ou n'aura la miss tour eiffel

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]