Alexandra Lamy lève le voile sur son enfance avec sa soeur, Audrey

Chargement en cours
 Alexandra Lamy et sa soeur Audrey assistent à l'avant-premiére du film "Ce soir je vais tuer l'assassin de mon fils" à Paris, le 24 mars 2014.

Alexandra Lamy et sa soeur Audrey assistent à l'avant-premiére du film "Ce soir je vais tuer l'assassin de mon fils" à Paris, le 24 mars 2014.

1/2
© BestImage, Coadic Guirec
A lire aussi

Fabien Gallet

Audrey Lamy s'est illustrée grâce à son personnage de Marion dans la série "Scènes de ménage". En marge de la diffusion sur M6 d'un prime spécial, mercredi 3 janvier, la soeur de la comédienne est revenue sur leur enfance heureuse où régnait une vraie complicité.

Hier soir, M6 proposait à ses téléspectateurs une soirée spéciale dédiée à la série "Scènes de ménage". L'occasion de retrouver les personnages phares de la série et des acteurs de talents notamment Audrey Lamy. À cette occasion, Alexandra Lamy, 45 ans, s'est confiée sur sa petite soeur, au magazine Gala. Il faut dire qu'entre les deux actrices, la complicité est née très tôt, dès la venue au jour d'Audrey Lamy. "Lorsque j'ai appris (sa) naissance, j'étais hyper-heureuse, je crois même que c'est l'un des plus beaux jours de ma vie", a admis l'ex-compagne de Jean Dujardin.

L'arrivée d'une nouvelle tête blonde n'a donc pas perturbé la jeune fille. "J'avais déjà dix ans et, forcément, je me suis longtemps vue comme une fille unique. J'avais très envie d'avoir une soeur, j'étais une gamine qui se sentait toute seule (...). Résultat, je n'ai jamais été dans la jalousie vis-à-vis d'elle, comme ça peut arriver." Alexandra Lamy garde des souvenirs très précis de cette époque. "Le jour même de sa naissance, je suis allée la voir à la clinique en sortant de l'école. Audrey était alors un petit bout de chou magnifique, et j'ai tout de suite craqué", a-t-elle admis.

"Je m'en suis tellement occupée que je peux l'ap­pe­ler ma fille !"

Avec des parents qui "travaillaient beaucoup", Alexandra Lamy a hérité de grandes responsabilités. "Quand ma mère est rentrée à la maison, je gardais très souvent ma petite soeur", a expliqué celle que l'on verra prochainement dans "Un conte indien". "C'est même moi qui lui ai fait faire ses premiers pas. J'en suis très fière, et j'ai toujours eu un rapport très maternel, très fusionnel avec Audrey. Je m'en suis tellement occupée que je peux l'ap­pe­ler ma fille !", a-t-elle ajouté.

Les années ont passé et entre les deux soeurs, "rien n'a changé". "Nous sommes restées toujours aussi proches", a confirmé Alexandra Lamy. Cette proximité était telle que cette dernière emmenait sa cadette avec elle au conservatoire de Nîmes. "Elle participait à nos pièces de théâtre. Dans une de ces pièces, elle a même joué mon personnage ­enfant... Je l'en­traî­nais partout, et lorsque je suis montée à Paris, elle venait tout le temps me voir", a révélé celle qui est naturellement devenue un modèle pour la petite Audrey, qui avait déjà "un tempérament très artistique". C'est d'ailleurs grâce à Alexandra Lamy que cette dernière est montée sur Paris et s'est lancée dans la comédie.

Pour autant, pas question pour l'ancienne star de "Un gars, une fille", de "pistonner" sa soeur. "En revanche, je l'ai conseillée", a nuancé Alexandra Lamy. "Avant d'ac­cep­ter 'Scènes de ménages', sur M6, elle se demandait si elle devait vraiment y aller, si ce n'était pas trop proche d'Un gars une fille sur la même chaîne... Je lui ai dit : 'Arrête de penser ce que tout le monde pense, on s'en fout ! Tu vas t'écla­ter, fonce, tu es une très bonne comédienne, ça suffira à faire taire tous les médisants.'" Ne manque aujourd'hui plus qu'une chose pour rapprocher encore un peu plus ce duo familial: travailler de concert. "On y pense fortement, on cherche des idées (...). Ça se fera un jour, c'est sûr !", a conclu l'aînée de la famille.

 
55 commentaires - Alexandra Lamy lève le voile sur son enfance avec sa soeur, Audrey
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]