Alexandra Lamy : "J'ai appris à être une femme grâce aux hommes qui m'ont aimée"

Chargement en cours
 Alexandra Lamy assiste à l'ouverture du spectacle Dita Von Teese's Crazy Show, au Crazy Horse à Paris, le 15 mars 2016.

Alexandra Lamy assiste à l'ouverture du spectacle Dita Von Teese's Crazy Show, au Crazy Horse à Paris, le 15 mars 2016.

1/2
© Abaca, Zabulon Laurent
A lire aussi

Hélène Garçon

À l'occasion d'un numéro exceptionnel du magazine Gala, pour lequel elle a accepté d'être rédactrice en chef, Alexandra Lamy s'est dévoilée comme jamais lors d'une interview. La comédienne a ouvert son coeur et s'est confiée sur son enfance, mais également sur son parcours de comédienne, sur son rôle de maman, sans oublier sur sa position de femme... et de séductrice !

Avec ses cheveux blonds indisciplinés, ses yeux bleus malicieux et son franc sourire, Alexandra Lamy incarne à elle seule la bonne humeur et la joie de vivre. Pourtant, tout n'a pas toujours été au beau fixe pour l'actrice de Un Gars, Une Fille, qui a eu bien du mal à tourner la page de sa relation avec son ex-partenaire à l'écran et dans la vie, Jean Dujardin. Fidèle à sa nature joviale et optimiste, l'actrice, actuellement à l'affiche de Retour chez ma mère, s'attache à "ne garder que les bons moments". "Je me suis toujours dit que je voulais garder une belle image des hommes que j'ai aimés, raconte-t-elle. Quand vous avez passé dix ans avec quelqu'un, vous ne pouvez pas crier 'salaud !' dès que vous voyez une photo de lui...". Aujourd'hui, la jolie blonde de 44 ans, qui se définissait comme étant un "garçon manqué", tire de ses relations non pas des "échecs", mais des leçons d'estime de soi, qui l'ont aidée à assumer pleinement sa féminité. "Jeune, sans être un canon, j'étais plutôt jolie et je m'en faisais un complexe. (...) Je me cachais. Je repoussais complètement ma féminité, livre-t-elle, avant d'ajouter : "J'ai appris à être une femme grâce aux hommes qui m'ont aimée. C'est leur regard qui m'y a autorisé".

Après la rupture avec Jean Dujardin, Alexandra Lamy a continué son chemin avec sa fille de 18 ans, Chloé Jouannet, en déménageant à Londres où la comédienne savoure le fait de ne pas être reconnue dans la rue. "L'anonymat, les nouveaux amis, cette vie différente me fait du bien". Incognito dans la capitale britannique, l'actrice peut enfin profiter de sa vie de quadra... et de son célibat ! "Je me suis retrouvée tout à coup dans la peau de la femme de quarante ans, célibataire, assumée, indépendante, libre... Là-bas, j'ai eu de nouveau dix-huit ans !", se réjouit l'artiste, qui goûte ainsi aux joies d'une seconde jeunesse !

 
4 commentaires - Alexandra Lamy : "J'ai appris à être une femme grâce aux hommes qui m'ont aimée"
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]