Anne Roumanoff : avec son époux, elle n'a "pas tout essayé"

Chargement en cours
 Anne Roumanoff accorde une interview à Brigitte Lahaie sur RMC en novembre 2015.

Anne Roumanoff accorde une interview à Brigitte Lahaie sur RMC en novembre 2015.

1/2
© Abaca, Audrey Porée
A lire aussi

Fabien Gallet

Anne Roumanoff n'est pas du genre à cacher coûte que coûte sa vie privée. La preuve, le 29 janvier dernier, dans les pages du journal suisse Le Matin, l'humoriste est revenue sans tabou sur les dessous du couple qu'elle forme avec son époux, Philippe Vaillant, depuis plus de 20 ans.

Alors qu'elle fait ses premiers pas en tant que comédienne, Anne Roumanoff envoie des cartes postales dans toute la France pour se faire connaître et multiplier les contacts avec les professionnels du monde du spectacle. "L'une de ces cartes tombe entre les mains de Philippe, qui est tourneur au Havre. Il me téléphone. On reste une heure à discuter. Je me souviens d'avoir pensé : 'Pourquoi je raconte ma vie à ce type que je ne connais pas ?'", expliquait-elle à Paris Match au cours de l'été 2015. C'est le début d'une histoire d'amour qui, aujourd'hui, dure encore.

Aujourd'hui, après toutes ces années de vie commune et une carrière ô combien réussie, le couple semble toujours aussi proche. C'est ce qu'a fait savoir l'humoriste de 50 ans dans une interview accordée au journal Le Matin, en amont de quelques dates sur les planches helvètes pour présenter son one-woman-show Aimons-nous les uns les autres. Interrogée sur l'un de ses sketches dans lequel elle incarne une épouse souhaitant raviver la flamme au sein de son ménage et ce en testant toutes sortes de techniques, elle confie, non sans rire, à propos de sa propre vie intime : "Je n'ai pas tout essayé". Son secret à elle, elle ne le connaît même pas ! "Je suis avec mon époux depuis vingt-cinq ans. Je n'ai pas de secret pour faire durer un mariage. C'est une aventure", estime Anne Roumanoff.

D'ailleurs, c'est bien le "vivre ensemble" qui est au centre du spectacle qu'elle proposera en France, en Suisse, en Belgique et même aux USA, jusqu'en juillet 2016. "J'ai trouvé le titre avant les attentats de janvier 2015, mais évidemment qu'il a pris une résonance plus forte après. Je l'avais choisi car je ressentais de plus en plus de tensions dans la société, de violence, les gens montent sur leurs grands chevaux, on ne peut plus débattre", explique la comédienne qui avoue qu'avec son producteur de mari, "c'est plus facile de travailler ensemble que de vivre à deux !".

 
2 commentaires - Anne Roumanoff : avec son époux, elle n'a "pas tout essayé"
  • avatar
    dindonesque -

    N'en dégoûtez pas les autres, Dalida, chacun ses intérêts artistiques, d'ailleurs la qualité de l'artiste est reconnu, c'est pourquoi elle dure, je vous trouve bien grossier/ière avec vos "laide" et "conneries", ça pue la misogynie bas-de -front. Votre laideur est au moins interne...

  • avatar
    dalida -

    j aime ps cette nana en +++laide et me fais pas rire de ces conneries a 2balles des quelle et a la tele je coupe boffffffffffffffff quel horreur

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]