Antoine Griezmann : "Ma compagne m'appelle le petit gros"

Chargement en cours
 Antoine Griezmann lors de la remise des trophées UEFA du Championnat d'Europe 2016 à Monaco, le 25 août 2016.

Antoine Griezmann lors de la remise des trophées UEFA du Championnat d'Europe 2016 à Monaco, le 25 août 2016.

1/2
© BestImage, Bruno Bebert
A lire aussi

Hélène Garçon

Après un Euro 2016 qui a fait rêver tous les Français, la coqueluche des stades, Antoine Griezmann, a depuis regagné ses pénates en Espagne, où il vit avec sa compagne et Mia, leur petite fille de 5 mois. Pour le Parisien, l'attaquant star de l'Atlético Madrid s'est confié sur son quotidien, bien loin du bling-bling du monde du football et de la tempête médiatique qu'il a déclenchée ces derniers mois dans l'Hexagone.

C'est comme si l'Euro 2016 n'avait rien changé pour lui. Adoubé par les Français pendant le championnat de football européen dont il est ressorti meilleur buteur, Antoine Griezmann semble n'avoir toujours pas pris conscience du phénomène qu'il est devenu en France. L'attaquant fait l'unanimité à la fois chez les hommes et chez les femmes qui n'ont quitté ni le ballon, ni ses fesses des yeux durant tout le championnat. La chute de reins du maillot numéro 7 a en effet émoustillé la Toile, au point de hisser le hashtag #lesfessesdeGriezmann en tête des tendances sur Twitter. Un buzz qui amuse le joueur de foot de 25 ans. "Mes fesses, je les tiens de ma grand-mère portugaise", plaisante celui qui a hérité de l'affectueux surnom "Grizi", dans les pages du Parisien.

"Erika, c'est la patronne"

Si Antoine Griezmann fait fondre le coeur des Françaises, son coeur à lui est pourtant pris depuis longtemps par la jolie Erika Choperena, avec qui il a eu la petite Mia, âgée de cinq mois. Si la compagne du footballeur s'est faite très discrète dans les gradins pendant l'Euro, malgré tous les objectifs braqués dans sa direction, c'est bien elle qui porte la culotte à la maison ! "Erika, c'est la patronne. Je l'appelle la jefa, la patronne. Et elle m'appelle gordito, le petit gros", confie Antoine Griezmann au quotidien. "Je l'ai rencontrée à 18-19 ans. Elle est cool, très casanière comme moi. Quand elle a un truc en tête, il faut le faire, sinon tu te fais tirer les oreilles (...) Depuis que je suis avec elle (ndrl, 2011), je n'ai fait que hausser mon niveau de jeu".

La vie espagnole est un long fleuve tranquille pour Griezmann

En Espagne, où la petite famille a élu domicile pour les besoins de carrière du sportif, qui évolue à l'Atlético Madrid, la vie a repris son cours. "Entraînement le matin et ensuite, je reste à la maison à jouer à la console ou regarder la télé. De temps en temps, je sors, histoire de relâcher la pression". Si "Grizi" s'est parfaitement adapté à la douceur de vivre espagnole, c'est auprès de ses parents, à Mâcon, en Bourgogne-Franche-Comté, que le joueur de foot aime à se ressourcer. "Il y a la tranquillité et c'est mon chez moi. je ne sors jamais, je me repose. Le fait d'entendre mon frère aller à l'école, mon père qui se lève pour aller travailler, ma mère qui prépare à manger. Ce sont des bruits, des moments qu'il n'y a qu'à Mâcon", confesse le sportif.

 
2 commentaires - Antoine Griezmann : "Ma compagne m'appelle le petit gros"
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]