Balavoine : sa fille dit "l'avoir beaucoup rejeté"

Balavoine : sa fille dit "l'avoir beaucoup rejeté"

Photo d'archives de Daniel Balavoine datant de 1984.

A lire aussi

Justine Fiordelli

Elle est l'unique fille de Daniel Balavoine et n'a pas eu la chance de connaître son défunt papa. Aujourd'hui âgée de 30 ans, elle s'est confiée à son sujet dans un documentaire diffusé sur France 3 le 17 mars 2017 et baptisé "J'me présente, je m'appelle Daniel". Séquence émotion garantie.

Née quelques mois après la mort de son père, décédé le 14 janvier 1986 à seulement 34 ans, Joana Balavoine - fruit des amours de Daniel Balavoine avec Corinne Barcessat - a hérité de ses traits et lui ressemble beaucoup, c'est un fait. Très touchée face caméra, elle raconte avoir beaucoup souffert de l'absence de son père, qu'elle aurait aimé avoir à ses côtés. "Le fait de comprendre que l'on a pas de papa, c'est difficile, mais de l'avoir lui, ne nous mentons pas, c'est une chance. Quand on est gamin, on entend tellement 'il était génial'...", a-t-elle confié, précisant "l'avoir beaucoup rejeté, au début".

"Ça a été dur"

Pour Joana, pas facile de se faire une idée sur le père qu'elle n'a jamais connu, disparu dans un accident d'hélicoptère. "Ça a été dur", révèle-t-elle, avant d'ajouter : "On me parlait de quelqu'un que je ne connaissais pas. Il y a un paradoxe entre sa présence, musicale, médiatique, et son absence."

Expliquant être "tout le temps à sa découverte", elle conclut : "En le cherchant lui, je me cherche finalement moi. Le père je ne le découvrirais jamais vraiment. Ce n'est pas quelque chose que je peux découvrir à travers les autres. Ce n'est pas le père mais l'homme que je suis partie découvrir."

 
1 commentaire - Balavoine : sa fille dit "l'avoir beaucoup rejeté"
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]