Bernard de La Villardière a fait de la prison

Chargement en cours
 Bernard de La Villardière assiste au cocktail précédant la soirée donnée en l'honneur des 15 ans de l'association Innocence en Danger au Théâtre des Variétés à Paris, le 11 avril 2016.

Bernard de La Villardière assiste au cocktail précédant la soirée donnée en l'honneur des 15 ans de l'association Innocence en Danger au Théâtre des Variétés à Paris, le 11 avril 2016.

1/2
© Abaca, Marechal Aurore
A lire aussi

Hélène Garçon

Pour les besoins de son émission d'investigation Enquête Exclusive, qui fête cette année ses dix ans, Bernard de La Villardière a parcouru les quatre coins du globe pour filmer les dessous de la société sur des thèmes qui font débat. Prostitution, immigration, drogue... Des sujets de prédilection pour ce journaliste de 58 ans, qui s'est retrouvé fortuitement de l'autre côté de la barrière, ou plus exactement, de l'autre côté des barreaux, lors d'un récent séjour à Cuba.

Interviewé par Ophélie Meunier dans l'émission de Canal +, Le Tube, le journaliste star de M6, réputé pour ses petites anecdotes de tournage, n'a pas failli une fois de plus à sa réputation. Et cette fois-ci, le journaliste a frappé fort en révélant qu'il était passé par la case prison avec son équipe, lors du dernier tournage qui s'est déroulé à Cuba. "Ça s'est terminé en prison dans un centre de rétention administrative, parce qu'ils ont jugé que j'étais en situation irrégulière, a-t-il expliqué. J'avais un visa de touriste et j'avais filmé une manifestation de dissidents. J'ai été jeté dans une geôle quelques heures avec mon équipe". Une expérience de courte durée, qui restera pourtant gravée dans la mémoire de l'homme de télévision, qui confiait avoir été jeté au sol pendant l'arrestation, avant de subir ensuite un "interrogatoire très désagréable". Bien que ce petit séjour en cellule n'ait pas été des plus agréables, Bernard de La Villardière relativise en admettant que le sort réservé aux dissidents est bien plus difficile que le sien ne l'a été.

Mais ce n'est pas cela qui va empêcher le journaliste de continuer à mener des enquêtes fouillées ! La star de l'investigation revient d'ailleurs à la rentrée, et toujours sur M6, à la tête d'un nouveau programme centré sur l'information et les enquêtes qui s'appellerait Dossiers Tabous. "Ce sera différent d'Enquête Exclusive car les sujets seront plus diversifiés et toucheront la société française, souligne le journaliste. Enquête Exclusive est plus tournée vers l'étranger" a-t-il ainsi conclu.

 
7 commentaires - Bernard de La Villardière a fait de la prison
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]