Bixente Lizarazu sur Aimé Jacquet : "J'étais prêt à me péter une jambe pour lui"

Bixente Lizarazu sur Aimé Jacquet : "J'étais prêt à me péter une jambe pour lui"

Bixente Lizarazu lors du tournoi de Roland-Garros à Paris, le 29 mai 2016.

A lire aussi

Fabien Gallet

Invité à se confier sur le Divan de Marc-Olivier Fogiel, Bixente Lizarazu a eu du mal à contenir son émotion en évoquant Aimé Jacquet, l'ancien sélectionneur de l'équipe de France.

Mardi 4 avril 2017 sur France 3, Marc-Olivier Fogiel a reçu un ancien Bleu, champion du monde 1998, sur le divan de son émission : Bixente Lizarazu. L'ex-défenseur s'est largement confié sur l'ensemble de sa carrière ponctuée de succès, de défaites, de joies et de larmes. Le Basque en a également profité pour revenir sur ses liens avec Aimé Jacquet, l'ex-sélectionneur de l'équipe de France de football. Un homme grâce à qui l'actuel commentateur de TF1 est "passé du fond du trou au sommet du monde en six mois".

"C'est quelqu'un de droit"

Et pour cause, avant d'intégrer l'équipe nationale pour le mondial 1998, Bixente Lizarazu est resté plusieurs mois sur la touche, blessé. Ce qui n'a pas empêché Aimé Jacquet de lui faire confiance. "Il est venu me voir à Munich (le joueur évoluait alors au Bayern, ndlr) et il m'a dit : 'Fais tout ce qu'il faut en terme de soins, de récupération, d'entraînement. Reviens à 100% et tu seras mon arrière gauche'", s'est souvenu l'ancien footballeur.

Une promesse tenue qui ne manque pas, près de 20 ans après, de toucher encore et toujours Bixente Lizarazu. "C'est quelqu'un de droit, avec des mots justes, de fidèle. Quand il te dit quelque chose, il le fait. J'étais prêt à me péter la jambe pour lui", a assuré l'invité de Marc-Olivier Fogiel, au bord des larmes.

 
0 commentaire - Bixente Lizarazu sur Aimé Jacquet : "J'étais prêt à me péter une jambe pour lui"
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]