Brad Pitt et Angelina Jolie, la trêve ?

Chargement en cours
 Angelina Jolie et Brad Pitt à la première de "By the Sea" à Los Angeles, le 5 novembre 2015.

Angelina Jolie et Brad Pitt à la première de "By the Sea" à Los Angeles, le 5 novembre 2015.

1/3
© DR, CPA
A lire aussi

Hélène Demarly

Bonne nouvelle pour le couple qui n'en finit plus de faire parler de son divorce. Les deux stars hollywoodiennes viennent de passer un accord et régleront désormais leurs affaires en privé.

En plein divorce houleux et à multiples rebondissement, Brad Pitt et Angelina Jolie ont fini par signer un accord de confidentialité. Dans un communiqué à l'Associated Press, l'ex-couple a en effet expliqué y être parvenu : "Les parties et leurs avocats ont signé des accords qui préservent le droit à l'in­ti­mité de leurs enfants et de leur famille en gardant tous les docu­ments légaux confi­den­tiels et en enga­geant un juge privé qui pren­dra toutes les déci­sions légales nécessaires et faci­li­tera la prise de déci­sion et la réso­lu­tion rapide des problèmes restant en suspens."

Le communiqué conclut ainsi : "Les parents se sont enga­gés à agir d'un commun accord pour procé­der au réta­blis­se­ment et à la réuni­fi­ca­tion (de leur famille)." Fini donc les déclarations interposées par voie de presse, ceux qui formaient l'un des couples les plus glamour du cinéma ne laveront plus leur linge sale en public.

Une séparation très compliquée

Depuis l'annonce du divorce en septembre dernier, les anciens amants n'ont cessés de se déchirer et Angelina a été la première a déclencher les hostilités. Pour preuve, elle a demandé le divorce pour cause de "différends irréconciliables" et réclamé la garde exclusive de leurs six enfants tout en accusant Brad Pitt de nombreux torts, notamment de violences envers Maddox, leur fils aîné. Elle avait également souhaité qu'il fasse régulièrement un dépistage de drogues, l'accusant de consommer du cannabis.

Mais l'acteur de "Fight Club" a depuis été blanchi par le FBI et les services de protection de l'enfance. Il n'a d'ailleurs pas hésité à répliquer, en accusant à son tour Angelina de tout faire pour que leur séparation fasse la Une des médias, sans se soucier du bien-être de leurs enfants. Malgré tout, il avait accepté de se soumettre à des visites aux horaires restreints, supervisées par un psychologue.

Alors qu'il y a encore quelques semaines, Laura Wasser, l'avocate d'Angelina Jolie annonçait que Brad Pitt souhaitait ne rien dévoiler du divorce pour cacher "la vérité" à la presse, sa requête a donc finalement été entendue.

 
3 commentaires - Brad Pitt et Angelina Jolie, la trêve ?
  • avatar
    GABRIELLA82 -

    Angelina est très dur avec Brad Pitt, elle a déjà bien eu de la chance que Brad puisse l'à supporter, je pense qu'elle n'est pas facile comme femme.

  • avatar
    IFO_YAKA -

    mais en vérité...on s'en fout!
    le pourquoi du comment ne nous concerne pas
    et si elle n'a pas apprécié le comportement de son homme lors d'un tournage, il ne faudrait pas qu'elle oublie dans quelles circonstance elle l'a elle même piqué à Jennifer Aniston

  • avatar
    cazagou2016 -

    Une question : il faut lire ; le couple n'en finit plus de faire parler de son divorce ??? ou ; les journalistes parlent du divorce de ce couple ??? et ça ne les regarde pas !!!!!!! C'est tout à fait différent !!!!!!!!!!!!

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]