Brigitte Bardot clashe les "actrices aux cheveux gras"

Chargement en cours
 Brigitte Bardot quitte le palais de l\

Brigitte Bardot quitte le palais de l'Élysée après un entretien avec Nicolas Sarkozy, à Paris, le 27 septembre 2006.

1/2
© Abaca, Orban Thierry
A lire aussi

Jessica Rat

Dans une interview publiée dans Valeurs Actuelles, l'ancienne icône de la mode et du septième art déballe son sac sur la politique, l'état du pays et le cinéma français d'aujourd'hui... sans prendre de pincettes.

Ne demandez pas à Brigitte Bardot quels sont ses derniers films français préférés, elle n'en regarde "jamais". Si elle admet dans les pages de Valeurs Actuelles ne pas regarder non plus ceux dans lesquels elle a joué, l'actrice déplore ce qui se fait actuellement au cinéma dans l'Hexagone.

"On n'y voit plus que des scrofuleux, malades, tordus et moches", rage-t-elle ainsi durant l'entretien. Et de renchérir : "Il n'y a plus que des barbus et des actrices aux cheveux gras, qui se font violer dans les coins et qui trouvent des excuses à leurs agresseurs." Des propos violents que Brigitte Bardot ne réserve toutefois pas qu'au septième art.

Son soutien pour Marine Le Pen et François Fillon

L'état de la France ? "Ça me déprime", dit-elle. Avant de souligner, après avoir pesté contre le "flot incessant de migrants" et les burqas que l'on voit "pratiquement partout" : "Je ne me suis pas battue contre l'Algérie française pour accepter une France algérienne."

Seuls deux candidats à l'élection présidentielle semblent être épargnés : "Marine Le Pen, je l'aime beaucoup et depuis longtemps ; mais aussi François Fillon (...) j'ai été horrifiée par ce lynchage judiciaire et médiatique." Un soutien que l'activiste offre contre quelques promesses de campagne, en faveur, bien sûr, de la protection des animaux.

 
391 commentaires - Brigitte Bardot clashe les "actrices aux cheveux gras"
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]