Brigitte Lahaie réagit à son éviction de RMC

Chargement en cours
 Brigitte Lahaie interviewe Philippe Katerine sur RMC à Paris, le 9 mai 2016.

Brigitte Lahaie interviewe Philippe Katerine sur RMC à Paris, le 9 mai 2016.

1/2
© Abaca, Apaydin Alain
A lire aussi

Hélène Garçon

Brigitte Lahaie ne parlera plus d'amour ni de sexe sur RMC. Après quinze ans de bons et loyaux services sur les ondes de la station de radio, l'ancienne icône de l'industrie pornographique n'animera plus son émission quotidienne "Brigitte Lahaie, L'amour, et vous". Interviewée par Le Parisien, la présentatrice n'a pas caché sa peine d'être évincée de l'antenne.

On ne tire pas un trait sur quinze ans de radio du jour au lendemain. Dimanche 24 juillet 2016, Brigitte Lahaie annonçait l'arrêt de son émission, dans laquelle elle encourageait de nombreuses stars à se livrer à des confessions coquines, mais également à briser les tabous autour de la sexualité. Une nouvelle que l'animatrice compare à une rupture amoureuse : "Quand j'ai eu la nouvelle, j'avais envie de me mettre dans ma grotte (...). Mon partenaire a décidé de mettre fin, j'en prends acte en essayant de garder les bons souvenirs. Je suis très triste, mais la vie continue", a-t-elle lâché en capitulant. Heureusement, Brigitte Lahaie peut compter sur son public, fidèle, pour l'aider à tourner la page. "Ce qui me fait vraiment du bien, ce sont les messages d'auditeurs que je reçois depuis hier par mail ou SMS", confie-t-elle au Parisien.

RMC s'apprête à devenir une "radio 100 % actu"

Bien qu'elle ait su depuis "deux semaines" que son émission n'allait pas être reconduite à la rentrée, Brigitte Lahaie ne s'attendait pas à être mise à la porte aussi brusquement : "Il était prévu que je revienne faire quinze jours d'antenne avant de céder la place aux Jeux Olympiques. Je ne sais même pas ce qui sera proposé à la place". Malgré tout, l'animatrice de 60 ans ne se laisse pas abattre et compte bien rebondir. "Parler de sexualité, je l'ai fait avant RMC, je peux le faire après", a-t-elle déclaré, avant de confier qu'elle allait profiter de ses vacances "plus longues que prévu" pour s'atteler à l'écriture d'un livre, qui devrait paraître aux éditions Albin Michel dans quelques mois.

De son côté, RMC a expliqué au site Puremédias la raison de l'arrêt brutal de l'émission, qui était diffusée tous les jours de 14h à 16h, évoquant une "multiplication des offres médias", poussant la radio à se "simplifier vers une radio 100 % actu" en "traitant des infos générales et du sport". "Brigitte Lahaie a participé à la renaissance de RMC pendant 15 ans. Son départ n'est pas une décision simple. Elle a fait un travail unique pendant toutes ces années", a ainsi conclu la direction de la radio.

 
19 commentaires - Brigitte Lahaie réagit à son éviction de RMC
  • avatar
    mizan -

    Ils ont installé a la place l'autre idiote qui avait acheté 90 milion de vaccin qu'on a été obligé de jeter

  • avatar
    mkrevolte -

    Brigitte Lahaie .Normal qu'elle soit "virée "; les hypocrites de tous poils se cachent derrière leur vertu ; très récemment encore , ils longeaient les murs pour aller s'épancher dans les "bobinards" tellement leur vie si vertueuse étaient désertiques près de leurs honorables épouses . Je respecte B.Lahaie pout son courage !

  • avatar
    jcorgeville -

    quand je tombais sur son émission l'après-midi, c'était un vrai plaisir. Femme intelligente, ,fine psychologue brillante dans son emission...Regrets de la voir partir de RMC ! Bonne suite....Brigitte

  • avatar
    fraysse -

    Les gens de progrès te saluent Brigitte.Tu a participé à la dédiabolisation de la chair.Les faux jetons qui confondent morale ce qui est noble et arriération anti sexuelle ont eu ta peau.Nous marchons à reculons.Salut à toi.

  • avatar
    salmas -

    J' ai vu 2 ou 3 des films où elle joue ; elle est exceptionnelle . Elle aurait du continuer plus longtemps dans ce secteur. Elle devrait relancer ses films avec un peu de pub.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]