Charlie Hebdo : une faute dans le nom de Wolinski rend "furieuse" son épouse

Charlie Hebdo : une faute dans le nom de Wolinski rend "furieuse" son épouse

Georges Wolinski et sa femme Maryse

A lire aussi

Fabien Gallet

C'était l'erreur à ne pas commettre et pourtant... Mardi 5 janvier 2016, en guise d'hommage officiel rendu par l'Etat, une plaque commémorative a été posée rue Nicolas-Appert à Paris, "à la mémoire des victimes de l'attentat terroriste contre la liberté d'expression perpétré dans les locaux de Charlie Hebdo le 7 janvier". Les noms de personnes décédées dans les locaux du journal satirique en 2015 ont donc été dévoilés notamment sous les yeux de François Hollande et de la maire de Paris, Anne Hidalgo, devant les caméras de la presse. Onze noms y apparaissaient : Frédéric Boisseau, Franck Brinsolaro, Cabu, Elsa Cayat, Charb, Honoré, Bernard Maris, Mustapha Ourrad, Michel Renaud, Tignous et Georges Wolinski. Problème, le nom de ce dernier comportait une faute d'orthographe : "Wolinsky" au lieu de "Wolinski". Faute qui n'est pas passée inaperçue. Une erreur qui a provoqué la colère de la femme du dessinateur, Maryse Wolinski.

Invitée à prendre la parole sur RTL après la cérémonie, l'épouse de Georges Wolinski a fait part de sa colère. "Ce matin, quand j'ai vu le 'y', je peux vous dire que j'étais furieuse", a-t-elle confié. "Je vais de stupeur en stupeur et ma colère n'a fait que redoubler quand j'ai vu le 'y'. J'ai regardé le nom de mon mari. Je l'ai dit immédiatement à Anne Hidalgo, qui m'a dit que ça allait être changé. Ensuite, plusieurs personnes de son cabinet sont venues m'expliquer que c'était le marbrier qui s'était trompé".

Loin de cacher son mécontentement, Maryse Wolinski s'est offusquée qu'une telle erreur ait pu être commise. "Ce que je pense, c'est que quand on va poser une plaque avant de la recouvrir pour la dévoiler, on regarde quand même ce qu'il y a écrit dessus... Ça me paraît évident, et par conséquent, personne n'a regardé ou quelqu'un a regardé et n'a pas fait attention au nom de mon mari", a-t-elle précisé avant d'ajouter que son défunt mari "n'aimait pas du tout qu'on lui mette un 'y'". "Et puis moi, je n'aime pas du tout non plus et je ne peux guère faire de l'humour là-dessus franchement, parce que ma colère est trop grande", a-t-elle conclu.

Heureusement, la plaque a très vite été cachée, puis corrigée au mastic. Alors, à qui la faute ? La maire de Paris a vite imputé l'erreur à l'entreprise chargée de la gravure. En effet, lorsque les équipes chargées de prendre en main l'épineux problème sont arrivées sur place, Le Petit Journal a demandé à l'un des employés d'où venait la faute : "C'est interne à l'entreprise", a répondu ce dernier. Les équipes de l'émission de Canal + ont par ailleurs réussi à se procurer le bon à tirer qui ne comportait lui, pas de faute. Le patron de l'entreprise s'est dit "très embêté" et présentera ses excuses à la famille. Néanmoins, l'autre erreur aura été de ne pas vérifier la plaque avant la cérémonie.

 
3 commentaires - Charlie Hebdo : une faute dans le nom de Wolinski rend "furieuse" son épouse
  • mifty -

    Oui pourquoi en faire tout un plat n était il pas humoriste donc .............

  • Franquevillais46 -

    Je comprends qu'elle puisse être vexée mais pourquoi en faire tout un plat. Et surtout s'arranger pour que toute la presse en parle !! il t a derrière un problème d'égo.

  • kalimero24 -

    En faire tout un fromage, n'est ce pas un peu beaucoup???????
    Franchement qu'est ce qu'on ne ferait pas pour faire parler de soi!!!
    ça ne le ramènera pas Wolenski avec un i ou un y, il est mort pareil !!!!

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]