Charlotte Gainsbourg se confie sur sa fille : "Alice est très différente de moi"

Charlotte Gainsbourg se confie sur sa fille : "Alice est très différente de moi"

Charlotte Gainsbourg.

A lire aussi

Roxane Centola

C'est à l'occasion d'une campagne pour la marque Comptoir des Cotonniers, que Charlotte Gainsbourg a décidé de nous dévoiler sa fille. Ensemble, elles prennent la pose sous l'oeil du photographe Alasdair McLellan dévoilant une collection composée de pièces intemporelles, chics et épurées. L'occasion aussi pour l'actrice et chanteuse de parler d'Alice, qui était jusqu'alors restée dans l'ombre, de leur relation, mais aussi de son père, Serge Gainsbourg, dont l'absence ne sera jamais comblée.

Dans les pages de Madame Figaro, la star partage toute son émotion et sa fierté, de voir sa jeune adolescente s'ouvrir ainsi : "Là, quand je vois ma fille si belle, je suis vraiment heureuse. Elle est très tranquille, à l'opposé de moi, elle semble n'avoir aucune inquiétude. Mais bon, il faut se méfier des enfants qui semblent ne pas avoir trop de problèmes, et rester attentif ! Elle est aussi extrêmement sensible".

Une sensibilité de famille, qui n'empêche pas la jeune Alice, 13 ans, de s'affirmer : "Alice est très mûre et n'a pas besoin de conseils, surtout de ma part. Je suis sa mère et elle est une adolescente très affirmée. Ce que j'aime chez elle, en plus de mille autres choses, c'est qu'elle est très différente de moi. Elle a une approche de la féminité qui est la sienne. (...)Quand on fait des courses, on est toujours toutes les deux ravies de partir ensemble, et cela se termine toujours mal. Et puis, on a des goûts opposés" explique l'interprètede IRM.

Une relation mère-fille qui semble des plus banales, malgré un héritage qui pourrait s'avérer lourd à porter : "Ce que j'essaie de transmettre en premier lieu, c'est l'histoire de sa famille. (...) Je lui ai fait écouter des chansons comme Comic Strip ou Harley-Davidson. En montrant, l'air de rien, le plus de photos possible, pour que son visage leur soit familier. Je l'appelle 'Papy Serge' devant eux - ça l'aurait écoeuré ! Je leur ai fait visiter la rue de Verneuil, à laquelle je continue de m'accrocher de manière absurde.(...) J'aimerais préserver le lieu à l'identique, mais c'est impossible. Toutes ces années... et je n'arrive pas à évoluer. C'est idiot". Une chose est sûre, si elle décide de marcher dans les pas de ses parents, grands-parents et tantes, Alice Attal devrait nous étonner !

 
5 commentaires - Charlotte Gainsbourg se confie sur sa fille : "Alice est très différente de moi"
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]