Christine Angot arrive dans ONPC : retour sur ses coups de gueule

Christine Angot arrive dans ONPC : retour sur ses coups de gueule

Christine Angot reçoit la médaille des Arts et des Lettres au ministère de la Culture à Paris, le 19 juin 2013.

A lire aussi

Hélène Demarly

L'écrivaine débarque sur France 2 à la rentrée, prenant la place de Vanessa Burggraf dans On n'est pas couché. Retour sur les coups de gueule d'une femme qui n'a jamais eu la langue dans sa poche.

Son violent clash avec François Fillon

Jeudi 23 mars 2017, Christine Angot s'en prend à François Fillon, invité sur le plateau de L'Émission politique. Un échange très tendu de près d'une dizaine de minutes pendant lequel la romancière lui lance, entre autres, "est-ce que vous nous faites un chantage au suicide ?" et "votre parole est malhonnête".

Face à Éric Zemmour

En 2006, sur le plateau d'On n'est pas couché, la romancière fait la promotion de son livre "Rendez-vous" face à Éric Zemmour, qui affirme que "trop de petits enfants ne parlent pas bien français, le niveau de l'école baisse". Une phrase qui ne plaît pas du tout à Christine Angot, qui lui répond en hurlant : "C'est pas vrai, au secours ce n'est pas possible d'entendre des trucs pareil." Et d'accuser le polémiste d'être "profondément raciste".

Elle quitte le plateau de Thierry Ardisson

En 2000, invitée de Tout Le Monde En Parle, l'écrivaine quitte le plateau en lançant un "vraiment, ça ne m'amuse pas" après des propos, qui lui déplaisent, tenus par Laurent Baffie et Sarah Marshall concernant son nouveau livre.

Dans l'émission de Bernard Pivot

Invitée en 1999 de Bouillon de culture présenté par Bernard Pivot, elle massacre le livre de l'écrivain Jean-Marie Laclavetine, qui se trouve alors face à elle. Christine Angot le juge "inutile qui ne fait pas envie d'être lu", "pas bien" et "absolument insupportable". Le froid sur le plateau est alors glacial.

 
16 commentaires - Christine Angot arrive dans ONPC : retour sur ses coups de gueule
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]