Claude Brasseur : il raconte sa première fois avec une femme

Chargement en cours
 Claude Brasseur à l\

Claude Brasseur à l'avant-première du film Camping 3 au cinéma UGC de Brouckère, à Bruxelles, le 6 juin 2016.

1/2
© Abaca, Quinet Jean-Marc/Reporters
A lire aussi

Hélène Garçon

Alors qu'il fêtait son 80ème anniversaire le 15 juin dernier, Claude Brasseur a été interviewé par Le Matin, et est revenu sur les souvenirs marquants de sa carrière, mais aussi de son enfance, dont il se souvient comme si c'était hier !

Claude Brasseur a toujours été précoce. Celui qui a commencé sa carrière de comédien à 19 ans a avoué, au quotidien suisse, n'avoir jamais été en retard, surtout en matière d'éducation sexuelle. S'il garde un souvenir mitigé de sa première fois - "C'était avec une femme, et ce n'était pas terrible" - l'acteur admet s'être rattrapé par la suite. "En revanche, la seconde fois était déjà plus intéressante. Je devais avoir entre 13 et 14 ans et j'étais avec mon père, se souvient-il. Il m'a emmené voir des prostituées et m'en a payé une pour qu'elle m'apprenne quelques trucs". Peu proche de ses parents "qui ne pensaient qu'à eux", c'est pourtant grâce à son père, le comédien Pierre Brasseur, que Claude a l'idée de monter sur scène. "Ma grand-mère m'a proposé un jour d'aller voir mon père travailler, raconte-t-il. Arrivé au théâtre, je l'ai vu, déguisé avec une épée et un casque, répéter sans cesse la même chose, puis boire des coups". "Une révélation" pour ce mauvais élève, renvoyé de pension à plusieurs reprises. "Je chahutais, j'aimais faire le con et les études m'emmerdaient" se rappelle-t-il. Même au théâtre, puis devant la caméra, le trublion ne se départira jamais de son mauvais caractère, qui a fait la réputation de bon nombre de ses personnages au cinéma, comme Jacky Pic dans Camping, et plus récemment dans L'étudiante et Monsieur Henri, où il campe le rôle d'un papi grincheux qui accepte de louer l'une de ses chambres à une jeune étudiante.

Avec plus de 90 films et deux César à son actif, l'acteur de La Boum est aujourd'hui l'un des comédiens français les plus expérimentés. Malgré son âge avancé, l'acteur n'est pas prêt à rendre les armes, et compte bien rajouter encore quelques lignes à sa filmographie. "Je vais juste lever un peu le pied pour passer du temps avec ma famille et devenir plus pointilleux sur le choix de mes rôles", a-t-il confié au quotidien.

 
3 commentaires - Claude Brasseur : il raconte sa première fois avec une femme
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]