Claude Sarraute parle d'amour : "J'ai toujours choisi des hommes riches"

Chargement en cours
 Claude Sarraute assiste à la projection du documentaire "On ne demande qu\

Claude Sarraute assiste à la projection du documentaire "On ne demande qu'a le connaître" à Paris, le 2 décembre 2012.

1/2
© Abaca, Alban Wyters
A lire aussi

Fabien Gallet

À presque 90 ans, Claude Sarraute revient en librairie avec un nouvel ouvrage, "Encore un instant", dans lequel elle aborde son âge et livre de nombreux souvenirs. Parmi eux, sa relation avec les hommes... riches si possible !

"Tout fout le camp. Heureusement, il y a encore la tête qui marche !", confiait Claude Sarraute dans les pages de France Dimanche en novembre 2016. Preuve en est, du haut de ses 89 ans, la journaliste a compilé de nombreux souvenirs dans "Encore un instant", un ouvrage à paraître mercredi 25 janvier 2017 aux éditions Flammarion. À l'occasion de cette sortie imminente, cette dernière a accepté de répondre aux questions du magazine Télé Poche, en kiosque depuis le 23 janvier 2016.

Avec le franc-parler qu'on lui connaît, l'acolyte de Laurent Ruquier a notamment évoqué ses relations sentimentales, elle qui, dans les pages de son livre, se dépeint comme une "vieille pute". "J'assume", a-t-elle avoué, avant de détailler : "J'ai toujours choisi des hommes riches qui me faisaient des cadeaux. Il ne me serait jamais venu à l'idée de payer un dîner. J'avais une libido qui marchait à fond et j'allais vers celui qui me tentait le plus, c'était le plus riche mais aussi le plus patient. Il devait supporter mes caprices." Et d'ajouter avec fierté : "J'ai tenu cette ligne jusqu'au bout."

"Je voudrais être une mamie Nova"

Cette ligne de conduite, Claude Sarraute s'en est écartée. Il y a encore quelque années, celle qui officie au sein de l'équipe des Grosses Têtes sur RTL partait du principe qu'il faut "mener sa vie à deux ou à trois : le mari, l'amant puis le troisième". "Au bout d'un certain temps, tu t'emmerdes autant avec l'un qu'avec l'autre, donc un troisième arrive, et ça recommence", a assuré l'auteure, avant de préciser s'être calmée "depuis pas si longtemps". Et de révéler avec humour : "J'ai longtemps pris de la DHEA (hormone réputée pour ses effets antivieillissement, ndlr). Puis j'ai arrêté. Mes partenaires n'étaient plus à la hauteur."

Mère de trois garçons et d'une fille adoptée, ce qu'elle expliquait à France Dimanche en 2014, Claude Sarraute ne parvient toutefois pas à jouer les mamies modèles. "Je voudrais être une mamie Nova, toujours gentille, mais je ne peux pas, je suis une Tatie Danielle. J'ai de la méchanceté qui me sort. Je dis ce que je pense", a-t-elle confié à Télé Poche.

À 89 ans, Claude Sarraute s'efforce de toujours garder le moral et ce malgré son âge. Pour autant, elle ne cache pas faire face à quelques moments de doute. "Ma hantise : qu'un jour le Samu m'embarque et m'empêche d'en finir comme je le veux", a-t-elle conclu.

 
34 commentaires - Claude Sarraute parle d'amour : "J'ai toujours choisi des hommes riches"
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]