Clémen­tine Céla­rié se confie : "Je ne suis pas du tout obsédée par le sexe"

Clémen­tine Céla­rié se confie : "Je ne suis pas du tout obsédée par le sexe"

Clémentine Célarié

A lire aussi

Fabien Gallet

Elle tient à mettre les points sur les "i". Clémentine Célarié était l'invitée de Brigitte Lahaie, vendredi 6 novembre 2015, dans l'émission Lahaie, l'Amour et Vous sur RMC. L'occasion pour la comédienne, qui a sorti en octobre dernier un livre intitulé On s'aimera (aux éditions Le Cherche-Midi), de revenir sur l'image de femme fatale qui lui colle à la peau.

En 1986, Clémentine Célarié est à l'affiche d'un film qui va lui ouvrir les portes du succès : 37°2 le matin. Dans ce long-métrage signé Jean-Jacques Beineix, elle interprète une femme amoureuse extrêmement sensuelle. Un rôle sulfureux qui lui permettra d'être nommée pour le César du meilleur second rôle. Mais depuis la sortie du film il y a près de 30 ans, l'image de l'actrice est bien trop souvent rattachée à celle du personnage qu'elle incarnait aux côtés de Jean-Hugues Anglade et Béatrice Dalle.

Un portrait bien loin de la réalité selon Clémentine Célarié, mais qu'elle comprend pour autant. "J'ai commencé en disant "Bouffe-moi la chatte" quand même.On a fait un peu le même métier à un moment donné !", lance-t-elle à Brigitte Lahaie, faisant écho au passé de star du cinéma pornographique de l'animatrice, avant de poursuivre : "Quand vous êtes plus jeune, le désir est lié au corps. Ce n'est pas à vous que je vais dire à quoi est lié le sex appeal. Ça ne m'a pas gêné : je n'ai pas compris. Parce que, en plus, je ne me trou­vais pas assez belle pour faire du cinéma, confie la comédienne. Mais après, vous sentez que vous avez une sensua­lité".

Clémen­tine Céla­rié a donc profité d'être à l'antenne pour faire passer un message : "Je ne suis pas du tout obsé­dée par le sexe, contrai­re­ment à ce que l'on m'a dit à cause de mes rôles". Souhaitant se débarrasser de cette étiquette réductrice, l'actrice de 57 ans a néanmoins expliqué à quel point l'amour était omniprésent dans sa vie. "Je suis obsédée par l'amour et l'amour peut m'entraîner à avoir des désirs et heureusement !", a-t-elle précisé avant de conclure : "Sinon, le sexe en soit, ça n'a aucun sens pour moi".

 
47 commentaires - Clémen­tine Céla­rié se confie : "Je ne suis pas du tout obsédée par le sexe"
  • zazo -

    elle est sympa bonne actrice meme super! franche,vous voulez quoi les mecs?c est une vraie femme avec ses failles ses engagements ses coups de gueule! moi je l ai toujours aimée

  • trompelamort -

    attendre d'avoir 57 ans pour parler de sexe c'est triste ..... la clementine n'est plus qu'une vieille peau d'orange et mêmes ces pépins ne nous gêne plus .............

  • hector14 -

    Pauvre femme !

  • pat30 -

    eh bien moi qui suis seul, obsédée ou pas, Clémentine c'est quand elle veut - J'adore cette femme -

  • bataglia -

    ... Clémentine Célarié vaut mieux que les blablas puants d'Orange! Orange et ses sujets de caniveau pour appâter le client. Orange, je le réécris, ici : caca puant! Au fait quelles sont les rétributions attribuées aux gugusses chargés de faire les poubelles médiatiques???
    BATAGLIA

    titi6605 -

    allez sur SFR

    francoisefersen -

    Je dois admettre que c'est plutôt vrai.... inutile ensuite, de s’étonner, si l'on y trouve des commentaires, qui sortent souvent hélas, aussi du caniveau.

    Ce doit être possible, pourtant, de hisser le débat vers le haut, non ? Pour peu qu'on se donne les moyens, de intéresser aux bons sujet ?

    En ce qui me concerne, c'est assez simple, c'est la dernière fois que je lis, un de leurs article, et la dernière aussi, que je pose le moindre commentaire.

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]