Clint Eastwood a élevé ses enfants à la dure

Chargement en cours
 Clint Eastwood lors de la 87e cérémonie des Oscars à Los Angeles, le 2 février 2015.

Clint Eastwood lors de la 87e cérémonie des Oscars à Los Angeles, le 2 février 2015.

1/2
© Abaca, Ruymen Jim/UPI
A lire aussi

Hélène Garçon

Dans une interview au GQ australien, le fils de Clint Eastwood, Scott Eastwood, s'est confié sur sa carrière prometteuse d'acteur qu'il ne doit qu'à lui-même. Élevé à la dure par un père de la vieille école, le jeune homme de 30 ans est également revenu sur son enfance qui n'a pas toujours été tendre.

Avec un papa célébrissime et un aussi beau faciès que le sien, Scott Eastwood était destiné au cinéma. A 30 ans, le jeune acteur a déjà tourné dans plus d'une dizaine de films, le dernier en date étant le très attendu "Suicide Squad", sorti en salle le 4 août 2016. Interviewé par le GQ australien, c'est avec une humilité trop rare à Hollywood que le fils du célèbre réalisateur a évoqué son métier d'acteur. "Vous êtes le passager d'un véhicule et vous êtes remplaçable. Interchangeable. Il y a un million de gars qui pourraient faire ce que je fais, et sûrement mieux que moi. Je suis chanceux", déclarait-il au magazine masculin.

Une enfance loin d'être dorée

De son père, Scott Eastwood a non seulement hérité les yeux bleus limpides, mais également une sincère modestie, ainsi que le goût du travail, qui lui a permis d'arriver là où il est aujourd'hui. "Vous savez, plus beaucoup de personnes sont élevées comme cela de nos jours, cette façon qui permet à quelqu'un de vous dire : 'hey, arrête de te conduire comme un idiot, vient ici, c'est le boulot là'. C'est comme cela que mon père me le disait", se souvient ce "fils de" qui est loin d'être né avec une cuillère en argent dans la bouche. Avant d'être la star qu'il est aujourd'hui, Scott Eastwood enchaînait les petits boulots, se déplaçant alors avec son vélo.

Alors qu'il venait de décrocher un nouveau travail, le jeune homme se souvient avoir appelé son père, Clint Eastwood, pour lui demander de l'argent afin d'acheter un camion, promettant de le rembourser. "Je me souviens que je n'entendais plus rien au bout du fil... Et il a juste dit 'Ouais, non. Tu fais avec ce que tu as'. Il ne voulait pas me donner un centime", se rappelle-t-il. Bien qu'il juge son géniteur très "vieille école", Scott Eastwood n'a jamais vu son père autrement que comme un "héros". "Quand j'étais plus jeune, je le voyais avec cette aura extraordinaire. Maintenant, je saisis toutes les opportunités de l'entendre raconter une histoire". Des histoires qui ont encouragé le jeune garçon à suivre les pas de son père en empruntant le même chemin, lequel devrait le mener lui aussi au sommet de la gloire.

 
6 commentaires - Clint Eastwood a élevé ses enfants à la dure
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]