Coeur de Pirate, victime de propos homophobes après son coming-out

Chargement en cours
 La chanteuse Coeur de Pirate au défilé de mode "Barbara Bui" prêt-à-porter Automne-Hiver 2015-2016 au Palais de Tokyo à Paris, le 5 mars 2015.

La chanteuse Coeur de Pirate au défilé de mode "Barbara Bui" prêt-à-porter Automne-Hiver 2015-2016 au Palais de Tokyo à Paris, le 5 mars 2015.

1/2
© BestImage, CVS / Veeren
A lire aussi

Hélène Garçon

Suite aux attentats dans une boîte de nuit gay à Orlando, en juin 2016, la chanteuse Coeur de Pirate faisait son coming out, et annonçait le divorce d'avec son mari dans la foulée. Quelques jours plus tard, elle officialisait sa relation avec une chanteuse transgenre. Une annonce qui n'a pas été du goût de tout le monde.

En faisant son coming-out dans une lettre ouverte publiée sur le site Vice, le 16 juin 2016, c'est un message de soutien et un véritable hommage qu'a souhaité rendre Coeur de Pirate à la cause LGBT, après la fusillade homophobe d'Orlando. "Certains ont dû apprendre la véritable sexualité de leurs proches en même temps que leur mort, écrivait la chanteuse, maman d'une petite fille âgée de quatre ans. Suite à quoi, je me suis sentie franchement hypocrite. (...) Je fais mon coming out pour ma fille qui doit apprendre que l'amour ne connaît pas de race, de religion, de genre ou d'orientation", ajoutait-elle, avant de conclure : "Je fais mon coming out pour les victimes qui ont perdu la vie parce qu'elles voulaient célébrer qui elles étaient vraiment".

Une nouvelle vie qui ne fait pas l'unanimité

Suite à la publication de cette lettre, Coeur de Pirate divorce de son mari, Alex Peyrat, qui est également le père de son enfant, et dévoile au grand jour son amour pour la chanteuse transgenre Laura Jane Grace. Une succession d'événements coups de poing pour certains fans de l'interprète de Comme des Enfants, qui ont bien du mal à encaisser le choc. Dans une interview accordée à Vogue, l'artiste québecoise est revenue sur les difficultés qu'elle a rencontrées après son annonce. "A la seconde où j'ai fait mon coming out, ça s'est littéralement empiré, explique-t-elle. J'ai reçu des commentaires homophobes de partout. C'était juste une haine générale. Les gens n'ont pas compris pourquoi je faisais ça", déplore l'artiste, blessée par ces attaques sur son couple mais aussi sur sa capacité à élever un enfant. "On m'a dit que j'étais folle, que j'étais une mauvaise mère... C'est vraiment blessant de savoir que des gens pensent encore de cette façon. Ce n'est pas un problème d'être trans en 2016, mais beaucoup de gens ne comprennent toujours pas".

Malgré ces critiques, Coeur de Pirate ne regrette pas sa décision et garde l'espoir qu'un jour les mentalités changeront pour de bon. "Ça leur passera", ajoute la chanteuse avant de conclure "Le coeur a ses raisons que la raison ignore et moi, je ne veux plus me cacher".

 
6 commentaires - Coeur de Pirate, victime de propos homophobes après son coming-out
  • TYSER -

    Des truies qui n'écoutent que l'appel de leurs chattes!! A foutre à la poubelle! Si être artiste c'est cela, on en a vraiment pas besoin.

    titou31 -

    D'après vos dires votre intelligence doit s'arrêter au ras des pâquerettes !!! Rien ne vous empêche de ne pas lire ce genre d'articles si vous n'aimez pas. Mais apparemment cela vous intéresse puisque vous y revenez et critiquez chaque fois...

  • peace -

    OUAIS C'EST SON CHOIX ET JE RESPECT.....sauf que cette Jane Laura Grace c'est pas un canon....
    mais ils aiment ...pour combien de temps ???? hummmmm.......ça bouge tres vite chez les peoples de ce genre.

  • Bully1 -

    Moi je la trans perce avec mon dard quand elle veut ...! Et pas n importe lequel : un dard de ville .


    cqfod

  • Patience -

    Mh, je suis bien heureuse qu'elle ait trouvé enfin son bonheur et sa place, bien que j'exagère un peu avec le mot heureuse, ça ne me touche pas particulièrement... cela dit c'est étrange comme c'est devenu presque habituel les coming out ou les révélations de ce genre. J'ai tendance à croire que bientôt être simple hétéro sera considéré comme archaïque.

    torres1 -

    je viens d'écrire la même chose sur le sujet du coming out de l'actrice américaine K. Steward.Le sujet plaît beaucoup à ORANGE qui est féministe donc!!

    TYSER -

    Oui, visiblement, il doit y en avoir chez orange des comme cela pour à chaque fois nous les foutre plein la tronche!! Marre de ces nouvelles de merde!!

  • huggui -

    Mais arrêtez donc vos clichés sur les homosexuels. C'est intolérable qu'en France l'homosexualité passe si mal. Ces personnes-là ne font pas le choix d'aimer les personnes du même sexe qu'elles, et ce n'est pas pour cela qu'elles détestent pour autant les personnes de sexe opposé ! Tous ces clichés homophobes me révulsent. On est en France, le pays de la liberté, de l'égalité et de la fraternité, mais malheureusement beaucoup oublient le sens de ces trois mots-là !

    lionouche -

    elle aura toujours un sexe d'homme avec sa copine !!!

    ImmortelleXIII -

    exactement, on naît homosexuel, ce n'est pas un style de vie qu'on s'approprie suite à une déception amoureuse ou un viol...

    torres1 -

    si un sujet passe sur les femmes les féministes rappliquent
    si un sujet passe sur israël les juifs rappliquent
    si vous passez un sujet sur les arabes les antiracistes rappliquent
    si vous passez un sujet sur les homosexuels ils rappliquent
    bref les minorités sont de plus hargneuses et se servent de tous les supports médiatiques pour faire peur et obliger le peuple a accepter leur point de vue.
    Un exemple récent, le décès d'un jeune dans le 95, l'autopsie révèle que ce jeune est décédé d'une maladie grave, LA FAMILLE rejette cette conclusion , elle veut que la justice déclare que c'est la faute à la police et elle ameute le ban et l'arrière ban des journaleux pour réclamer JUSTICE!! quelle justice? celle de la république ou la leur?

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]