Courtney Love : piégée à Paris au milieu du conflit taxi-Uber

Courtney Love : piégée à Paris au milieu du conflit taxi-Uber

Courtney Love : prise au piège dans la guerre des taxis contre Uber Pop !

A lire aussi

Roxane Centola

Ce jeudi 25 juin, Courtney Love était de passage à Paris. Une escale qu'elle ne risque pas d'oublier : en effet, la chanteuse fait partie des victimes collatérales du conflit qui oppose les chauffeurs de taxi et les chauffeurs de Uber Pop. Alors qu'elle tentait de quitter l'aéroport, son véhicule a été pris à partie par des manifestants très remontés, l'obligeant à trouver un autre moyen de transport.

Choquée par la violence et l'agressivité des chauffeurs de taxis parisiens, la star n'a pas hésité à partager sa colère sur les réseaux sociaux, publiant des photos et vidéos de l'altercation. Connue pour son franc-parler, Courtney Love interpelle également François Hollande, afin qu'il vienne régler la situation.

Dans une série de tweets, la veuve de Kurt Cobain raconte ses péripéties. Dans un premier message, elle prévient son ami Kanye West de la situation : "Ils ont tendu un piège à notre voiture et retiennent notre chauffeur en otage. Ils frappent la voiture avec des barres en métal. C'est ça la France ?? Je suis plus en sécurité à Bagdad". Extrême dans ses propos, elle interpelle ensuite le président Français, afin qu'il se rende sur place pour gérer la situation : "François Hollande où est la put*** de police ??? Est-ce que c'est légal pour votre peuple d'attaquer les touristes ? Ramenez votre c** à l'aéroport. WTF ???"

La chanteuse a finalement pu quitter l'aéroport : "Nous avons payé des gars à moto pour nous faufiler dehors. On a été pourchassés par plusieurs chauffeurs de taxi qui nous ont jeté des pierres. On est passé deux agents de police, qui n'ont rien fait". Une chose est sûre, Courtney Love n'est pas près de revenir en France...

 
92 commentaires - Courtney Love : piégée à Paris au milieu du conflit taxi-Uber
  • avatar
    jef70 -

    comme si Hollande réglait les situations ça se saurait quelle image on donne de notre pays. On compte sur le tourisme. Il ne manquerait plus qu'un attentat te on connaîtra le sort de la Tunisie

  • avatar
    nanyline -

    et bien qu'elle y aille à Bagdad si elle est plus en sécurité là-bas... "Courtney Love, échaudée par la grève des taxis, demande aux Etats-Unis d'interdire les voyages en France", qu'elle leur demande plutôt d'interdire à Uber de venir y faire ses salades...

    avatar
    Olivee -

    C'est vrai que les taxis sont un modèle d'honnêteté.
    J’ai du mal à expliquer la raison d’accepter des règlements numéraires uniquement, au détriment de leur propre sécurité.
    Le seul avantage est une aide à l’évaporation de certaines lignes comptables, histoire d’alléger certaines cotisations sociales.
    Ce mode de transport n’est plus d’actualité.
    40 km en taxi coutent le même pris que la location d’une berline d’une journée.
    Il leur faudra s’adapter quoi qu’il arrive car au final la clientèle décidera.

    avatar
    patarsor -

    olivee
    J'ai 66 ans passés et une fois dans ma vie j'ai pris un taxi et c'étais pour mon travail. Comme plus de 90 % des français je vais a pieds ou en transport en commun .Alors les taxis ce n'est pas mon probléme

  • avatar
    jean74140 -

    Regrettable, nous n'avons déjà pas beaucoup de rentrées si le touriste est agressé ce sera encore ça en moins. Par contre appeler Hollande... il ne sait faire que la régularisation des mariages gay, rien d'autre en 3 ans

  • avatar
    lotus19 -

    SI cete artiste ne comprend pas la colère des professionnels, c'est bien la preuve qu'elle vit dans une bulle où la vie est bien plus facile, certes je n'approuve pas la violence mais les méthodes américaines ne sont pas plus brillantes

  • avatar
    patarsor -

    C'est presque dommage qu'elle ne sois pas en Tunisie, elle aurais envoyée un message a terminator ou rambo ?

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]