Dany Boon se dit victime de racisme !

Chargement en cours
 Dany Boon assiste à l\

Dany Boon assiste à l'avant-première du film "Radin" à Paris, le 22 septembre 2016.

1/2
© Abaca, Aurore Maréchal
A lire aussi

Fabien Gallet

Derrière ses blagues et sa bonne humeur, Dany Boon cache des blessures d'enfance indélébiles. Dans un entretien accordé à Paris Match, l'humoriste qui fait son retour pour fêter ses 50 ans dont 25 de scène, s'est confié sur le racisme dont il a été victime au sein même de sa propre famille.

Dans "Dany Boon des Hauts-de-France", son nouveau one-man show, l'humoriste défend un idéal : "Un monde sans racisme, où l'humanité porterait mieux son nom". Une utopie sur laquelle la star qui a fêté son cinquantième anniversaire en juin 2016, en a dit plus pour le magazine Paris Match, en kiosque jeudi 24 novembre 2016.

Dany Boon explique ainsi défendre cet idéal car lui-même a été victime de racisme. "Ma famille maternelle rejetait mon père parce qu'il était kabyle, et moi avec", a révélé l'acteur actuellement à l'affiche du film "Radin !". Cette discrimination, il en parlait déjà en 2015, dans les pages du JDD : "Je suis rodé en matière de racisme. (...) J'étais une minorité dans ma propre famille, où l'on vivait une forme d'exil intérieur."

Heureusement, le comédien s'est également "construit à l'école gratuite de la République avec des gens bienveillants qui ne faisaient pas de différence", ce qu'il a précisé à Paris Match.

"Je suis un bâtard du Nord-Pas-de-Calais"

Pour autant, Dany Boon n'a pas seulement fait les frais du racisme au sein de sa famille et au cours de son enfance. Il a été victime d'attaques après la sortie de "Bienvenue chez les Ch'tis", en 2008. "Je suis un bâtard du Nord-Pas-de-Calais. Même après "Les Ch'tis", il s'est trouvé des cons pour me dire : 'Vous n'êtes pas complètement d'ici'", s'est-il souvenu. Et d'ajouter : "Comment aurais-je dû réagir ? Me sentir vexé, fâché ?... C'est ce qu'ils voulaient. je ne pouvais pas réagir qu'avec le sourire. Forcément."

En effet, pour l'humoriste, le rire est la meilleure arme contre les discriminations, les jugements et les critiques. "La meilleure façon de se faire accepter est d'aller vers l'autre pour le faire marrer. Pour moi, le rire a toujours été une forme de réparation", confiait-il d'ailleurs au JDD.

Egalement interrogé sur la récente élection de Donald Trump à la tête des USA, Dany Boon n'a pas botté en touche. "Là où Trump se trompe, petit-fils d'émigrés lui-même, c'est que les Etats-Unis sont une terre d'accueil qui ne demande qu'à intégrer les nouveaux arrivants. C'est toute l'histoire de ce pays", a fait savoir celui qui a trouvé refuge à Los Angeles, après la sortie des "Ch'tis" en 2008.

 
11 commentaires - Dany Boon se dit victime de racisme !
  • Craon -

    les Palestiniens sont victime du racisme juif on ne leur donne pas autant d'audience qu'à ce soit-disant comique expatrié fiscal après avoir fait son beurre

  • chamanwou23 -

    Les chtis ,comme lui ,! sont pourtant plutot ,tolèrants ! dans le nord !

  • Homma -

    Maintenant le mot "racisme" est mangé à toute les sauces, arrêtez de mal l'interpréter et tout ira mieux dans ce monde!

  • Charles59 -

    .... Arrêtes tin cirqu' Dany, tu vas nous faire braire ........!!!!!!!!!

  • sansdentmaishonnete -

    tous pareils , même quand ils réussissent , ils se disent toujours avoir été victimes de racisme !être victime de racisme jusqu'à en devenir multimillionnaire ... tout le monde en rêve!

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]