Dany Boon sur ses enfants : "L'essentiel, c'est eux"

Chargement en cours
 Dany Boon assiste à l\

Dany Boon assiste à l'avant première du film "Radin" à Paris, le 22 septembre 2016.

1/2
© Abaca, Aurore Maréchal
A lire aussi

Fabien Gallet

Il fait aujourd'hui partie des acteurs français les mieux payés. Actuellement à l'affiche du film "Radin", Dany Boon revient sur son passé et son enfance marquée par la pauvreté. Une vie qu'il préfère que ses enfants n'aient jamais à vivre.

Alors que l'humoriste s'apprête à célébrer ses 25 ans de carrière sur les planches, c'est à Gala qu'il s'est confié en exclusivité, juste après un spectacle donné dans sa région natale. L'occasion pour le Ch'ti, devenu l'une des plus grandes stars du cinéma français, de regarder en arrière et d'évoquer sa jeunesse pas tous les jours rose.

Car à 50 ans, Dany Boon n'a rien oublié de son enfance. "À l'école, j'étais le plus pauvre avec David, qui est resté un ami. Je ne manquais de rien vraiment, mais nous on ne rentrait pas bronzés après Noël, on n'al­lait pas au cinéma", s'est-il souvenu. "Je n'ai jamais porté d'ha­bits neufs, sauf dans les grandes circonstances, comme ma communion. Un moment, mon père, qui travaillait comme chauffeur routier, s'est retrouvé au chômage, ça a été dur. Maman a dû faire des ménages...", a-t-il expliqué.

Pourtant si la pauvreté était de mise, cela n'a jamais empêché le père de l'humoriste d'être "incroyablement généreux". "Chez nous, la porte était toujours ouverte", a poursuivi Dany Boon avant de préciser que son paternel l'avait déjà obligé "à donner (son) jouet préféré à plus pauvre que (lui). C'était dur, mais cela m'a marqué".

"Ce n'est pas leur vie"

Avec un tel vécu, le comique a donc tiré de nombreuses leçons et a naturellement tout fait pour préserver ses cinq enfants du besoin. "Je sais que mes enfants lèvent les yeux au ciel quand je leur rappelle mon enfance pauvre, mon premier restaurant à dix-huit ans. Ce n'est pas leur vie. Mais je tiens à ce qu'ils aient le souci des autres", a-t-il fait savoir.

Outre leur situation financière, Dany Boon prête également attention à protéger les siens de tous les inconvénients liés à sa propre notoriété. Il faut dire qu'à la sortie du film "Bienvenue chez les Ch'tis", en 2008, les choses n'ont pas été simples, notamment pour ses enfants. "Après les Ch'tis, ça n'a pas été facile pour mes aînés", a-t-il révélé. "Je ne veux pas que les trois petits revivent ça. L'es­sen­tiel, c'est eux".

C'est pour cette raison que l'acteur a choisi de déménager aux États-Unis. "Vu que ma femme (ndlr : Yaël) est Suisse, j'au­rais pu jouer le regroupement familial", a-t-il admis avant d'assurer que son "séjour américain" n'était que "provisoire". "Tant que mes enfants ont leurs amis là-bas, je ne veux pas leur imposer un retour. Surtout, en Californie ils ont un père anonyme, pas quelqu'un qui concentre toute l'attention", a conclu Dany Boon, montrant que malgré le succès, son mot d'ordre reste toujours "simplicité".

 
4 commentaires - Dany Boon sur ses enfants : "L'essentiel, c'est eux"
  • avatar
    momo-56 -

    c'est bien maintenant qu'on a Dany Boon a massacrer, Fillon va pouvoir souffler un peu.
    Trop de commentaires dénigrent les Français qui réussissent, ces gens n'aiment que leur misère.

  • avatar
    roidusilence -

    qu'il reste avec eux à LA alors ... il ne nous manquera pas ... ah mais bon c'est vrai il faut venir chercher ses sous en France ... le pauvre ...

  • avatar
    Bully1 -

    "Chez nous, la porte était toujours ouverte", a poursuivi D Boon , poursuivi par les huissiers ?

    cqfod

  • avatar
    danieldeouzon -

    super dany !!!!!

    je suis de ton avis mais je suis povre!!!!!

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]