David Beckham, empêtré dans un scandale financier avec l'Unicef

Chargement en cours
 David Beckham lors du lancement du fonds humanitaire "7" lancé par l\

David Beckham lors du lancement du fonds humanitaire "7" lancé par l'Unicef à Londres, le 9 février 2015.

1/3
© Abaca, Devlin Anthony/PA Photos
A lire aussi

Hélène Garçon

L'image bien lisse de David Beckham serait-elle en train de se fissurer ? Une enquête menée par douze médias européens, dont le site français Mediapart, révèle que l'ancien footballeur professionnel, ambassadeur de l'Unicef, aurait refusé de verser de l'argent pour le projet "7" créé par la fondation, et aurait même tenté d'escroquer cette dernière. Des accusations que l'intéressé dément formellement.

Voici une révélation qui pourrait bien ternir l'image d'homme généreux et engagé que David Beckham véhicule depuis des années. Le journal d'investigation Mediapart, en association avec l'EIC (European Investigative Collaborations) a publié le vendredi 3 février 2017 une enquête selon laquelle l'ancien milieu de terrain aurait tenté d'arnaquer l'Unicef, dont il est l'ambassadeur depuis 2005, en réclamant le remboursement d'un voyage en avion pour une mission humanitaire en Asie. Un vol qui avait déjà été affrété par les sponsors de la star du ballon rond, qui a fini par se raviser.

"Ce p***** d'argent m'appartient"

Pire encore, l'époux de Victoria Beckham avec qui il a réussi à faire de leur nom de famille une véritable marque, aurait refusé de donner de l'argent à son propre fonds "7", baptisé ainsi en référence à son maillot, un fonds lancé par l'Unicef pour venir en aide aux enfants défavorisés. Selon l'enquête menée par l'EIC, dont fait partie Mediapart, le "Spice Boy" aurait répliqué à Simon Oliveira, directeur de l'agence Doyen Global qui gère les affaires de l'ancien footballeur : "Je n'ai pas envie de donner mon argent personnel pour cette cause. Verser ce million sur le fonds, c'est comme mettre mon propre argent. S'il n'y avait pas ce fonds, l'argent serait pour moi. Ce p***** d'argent m'appartient." David Beckham est ainsi accusé par Mediapart de s'être servi de son travail humanitaire comme d'"un tremplin pour ses affaires personnelles".

L'Unicef témoigne son soutien à David Beckham

Face à ces accusations calomnieuses, David Beckham est monté au créneau et s'est exprimé au travers de son porte-parole cité par l'agence Press Association. "David a soutenu l'Unicef et plusieurs autres organisations caritatives pendant de nombreuses années, y compris en donnant l'intégralité de ses salaires lorsqu'il jouait au PSG", explique ce dernier.

De son côté, l'Unicef a annoncé dans un communiqué son intention de poursuivre en justice le journal français, et a tenu à défendre son ambassadeur, affirmant que celui-ci "offre généreusement son temps, son soutien et son énergie".

 
1 commentaire - David Beckham, empêtré dans un scandale financier avec l'Unicef
  • avatar
    EMAK -

    y a que les imbéciles qui peuvent croire que ces gens donnent leur argent et leur temps sans rien en attendre en retour, rien qu'au niveau de la com c'est tout bénef pour eux. Ca me rappel un reportage avec BONO de U2 qui militait aussi pour la bonne cause en Angleterre avec un journaliste qui lui courrait au cul en lui demandant pourquoi il faisait ses déclarations fiscales dans un paradis fiscal des caraïbes au lieu de payer ses impôts dans son pays et l'autre Trou du Cul s'engouffrait dans sa Rolls sans rien répondre.
    Tous les mêmes : donné donné donné doonné Dieu vous le rendra

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]