David Ginola, futur président ?

Chargement en cours
 David Ginola pendant le quart de finale de l\

David Ginola pendant le quart de finale de l'UEFA Champions league au Parc des Princes à Paris, le 15 avril 2015.

1/2
© Abaca, Liewig Christian
A lire aussi

Hélène Demarly

Cinq mois après avoir frôlé la mort, l'ancien footballeur reconverti en animateur télé a fait une incroyable confidence : il se verrait bien président de la République !

Le 19 mai 2016, David Ginola était victime d'une attaque cardiaque au beau milieu d'un terrain de foot. Cinq mois plus tard, il va beaucoup mieux et est même devenu le premier ancien joueur de foot présentateur d'un émission. Le nouvel animateur du programme de M6 "La France a un incroyable talent", est revenu, dans une interview au Parisien, sur son grave accident mais a aussi évoqué ses autres projets. Dont celui d'une possible carrière en politique.

L'ancien joueur de Brest, de Newcastle ou du PSG, désormais reconverti en homme de télé "aime le challenge". Dans les colonnes du Parisien, il explique pourquoi il a accepté de présenter l'émission de recherche de talents de M6 : "J'avais envie de passer à autre chose. J'ai toujours refusé d'être enfermé dans une case. Je sais que beaucoup de gens sont sceptiques (...) Mais pourquoi est-ce que je n'aurais pas ma chance dans le divertissement ?" Autre ambition, plus étonnante, l'ex-footballeur se verrait bien dans la politique, et même candidat à l'élection présidentielle : "Je me présenterai peut-être un jour. La politique, c'est savoir encaisser les coups. Je pense que la vie m'a appris à le faire." Ginola, futur candidat pour 2017 ?

David Ginola regrette le service militaire

S'il soutient qu'il n'est "ni de droite, ni de gauche", El Magnifico avait tout de même apporté son soutien à Nicolas Sarkozy à l'élection présidentielle de 2007. Un choix qu'il semble aujourd'hui regretter : "J'ai été échaudé par tout ce que j'ai vu, et aujourd'hui, je ne suis pas ébloui par ce que j'entends", expliquant souhaiter "une personne qui tape du poing sur la table", avec "des actes, pas des paroles". L'une de ses premières actions en tant que président ? Sans doute de rendre de nouveau obligatoire le service militaire. "Je ne comprends pas pourquoi on a supprimé le service militaire. Il faut qu'on soit fiers d'être français, fiers de nos valeurs, de notre histoire, de notre culture et de notre patrimoine", a confié l'ancien sportif.

Concernant son état de santé, l'ex-footballeur s'est voulu rassurant, affirmant au Parisien qu'il allait "mieux", même si ça aurait pu très très mal se passer puisqu'il y avait "neuf chances sur dix" pour qu'il ne s'en sorte pas.

 
47 commentaires - David Ginola, futur président ?
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]