David Pujadas en 3 coups d'éclat

David Pujadas en 3 coups d'éclat

David Pujadas sur le plateau de "Vivement Dimanche" à Paris, le 2 juin 2015.

A lire aussi

Jessica Rat

Le journaliste vient d'être remercié, ce mercredi 17 mai 2017, après 16 ans passés aux commandes du journal télévisé de France 2. De ce long et mémorable volet de sa carrière, voici trois moments qu'il préférerait certainement oublier...

Le 30 mai 2016 : il s'emporte contre un collègue

Alors qu'un reportage se termine, la réalisation de France 2 ouvre le micro de David Pujadas... un peu trop tôt ! "Non je suis très calme !", dit-il, sur un ton pourtant agacé. "J'te dis juste : tu m'informes, tu...", poursuit-il, avant de se rendre compte qu'il est en direct. Le journaliste renfile alors vite le masque pour poursuivre son JT, comme si de rien n'était.

Le 3 février 2004 : il annonce la retraite d'Alain Juppé

"Alain Juppé a tranché : après sa condamnation, il décide de prendre du champ avec la vie politique pour se consacrer au combat judiciaire", annonce David Pujadas sur France 2. Petit problème, au même moment sur TF1, l'homme politique affirme le contraire... Un couac pour lequel le présentateur sera privé d'antenne pendant deux semaines - alors que le directeur de l'information de France 2, Olivier Mazerolle, se voit carrément contraint de démissionner.

Le 11 septembre 2001 : "Génial !"

Des images de Canal +, dévoilées quelques jours après l'attentat à New York, montrent la réaction en direct de David Pujadas face au drame. Alors que l'on voit, sur un téléviseur, la fumée sortir des tours du World Trade Center, le présentateur s'enthousiasme : "Wouah ! Génial !". Quand la soif de l'information prend le pas sur l'humanisme...

 
12 commentaires - David Pujadas en 3 coups d'éclat
  • Papitrac -

    Enfin le nain de la 2 au placard, quoique un coffre à jouet serait plus approprié. Son acidité verbale et ses penchants politiques trop affirmés ne me manqueront pas.

  • bobleminion -

    si ont n'aime pas tel ou tel journaliste ont ne regarde pas ou ont ne l’écoute pas (radio) pour moi monsieur Pujadas si je devais lui faire une reproche, c'est dans ces interviews ont voyer chez lui si il l'apprécier ou pas son invité . Au sujet de la vidéo du 11 septembre que je viens de découvrir effectivement que c'est comment dire.. très limite

    Papitrac -

    Aie ! Aie ! Aie ! L'orthographe..... On se relit, et il y a aussi les correcteurs automatiques.

  • madouce -

    Pujadas
    Je le trouvais très interessant pour les infos et la politique, je regarde depuis des années le J.T. sur F.2, ce monsieur
    toujours impeccable (et bien rasé). Je suis désolée de son départ forcé, décidement F.2 est tout chamboulé, et si c'est
    A.S Lapix qui le remplace, je ne regarderai pas cette Pimprenelle qui coupe sans cesse la parole dans C. dans l'air
    et se prend un peu pour le centre du monde, eh bien on regardera la 1.

  • lenny158 -

    Je n'ai jamais trop apprécié ce journaliste, mais il en faut pour tout le monde.
    Une chose qui n'est jamais passée et qui ne passera jamais, c'est : " le 11 Septembre 2001 "c'est génial!", comment peut on se permettre de dire ça? Malgré tous les attentats qui se propagent partout dans le monde en ce moment, c'est pour moi la chose la plus marquante du 21ème siècle, depuis ce jour j'ai la peur au ventre et la honte qu'un tel évènemment ait eu lieu! Et aussi beaucoup de haine (ce n'est pourtant pas dans mon caractère d'éprouver ce sentiment) contre les instigateurs de cette horreur! Là Mr PUJADAS, aurait dû être viré, car il n'était pas question de politique, mais de la vie de milliers de gens originaires de pays du monde entier, ce jour là, ce n'était pas que les Etats Unis qui étaient visés!

  • clyde192 -

    youtube.com/watch?v=VMfYHiKZbZs çà m'évoque toujours cela 13h - 20h étonnant non ^^

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]