Déjà une prétendante pour le prince George ?

Chargement en cours
 La princesse Madeleine et la princesse Leonore de Suède au palais Solliden à Oland, le 15 juillet 2016.

La princesse Madeleine et la princesse Leonore de Suède au palais Solliden à Oland, le 15 juillet 2016.

1/3
© BestImage, Aftonbladet Bild
A lire aussi

Fabien Gallet

La famille de Suède tenterait-elle un rapprochement royal avec la couronne britannique ? C'est en tout cas ce que laisse supposer l'idée de la princesse Madeleine de Suède d'organiser une rencontre entre sa fille et le prince George.

Ils n'ont respectivement que 2 ans et demi et 3 ans, mais pourraient former l'un des couples royaux les plus tendances dans quelques années. Y aura-t-il un jour une idylle entre la princesse Leonore, fille de la princesse Madeleine de Suède et de Chris O'Neill, et le prince George, premier enfant de Kate Middleton et du prince William ? Rien n'est impossible puisque la fille du roi Carl XVI Gustaf et de la reine Silvia aurait la volonté d'organiser une rencontre entre sa propre fille et le fils de la duchesse de Cambridge.

"J'aimerai organiser une 'playdate'", a effectivement confié la princesse Madeleine de Suède au magazine américain People, le 26 septembre 2016, en marge du gala de la World Childhood Foundation organisé à New York. Une rencontre entre la princesse Leonore et le prince George d'une part, mais aussi entre les deux autres enfants des deux couples royaux, le prince Nico­las et la prin­cesse Char­lotte, respectivement âgés de 16 et 15 mois.

De nombreux points communs entre les deux familles royales

Si l'idée d'une "playdate" entre petites têtes couronnées a germé dans l'esprit de la princesse Madeleine, c'est parce que la famille royale de Suède et celle du prince William ont bien des choses à partager. En outre, l'épouse de l'homme d'affaires, Chris O'Neill, et Kate Middleton sont toutes deux des mamans de 34 ans fortement impliquées dans la défense des enfants. La première fait partie de la World Child­hood Foun­da­tion, tandis que la seconde se bat pour la santé mentale des jeunes, au sein de l'as­so­cia­tion Place2Be. Un rapprochement de leur famille serait peut-être un moyen d'unir leurs forces. "Je suis sûre que nous allons nous croiser et qui sait ce que nous ferons !", a d'ailleurs déclaré la princesse de Suède au magazine People.

Autre point commun entre les deux clans : le lieu de résidence. Ces derniers vivent, en effet, à Londres ! En attendant qu'une éventuelle rencontre ne soit organisée entre les progénitures royales, il faudra attendre que la petite famille britannique soit revenue de son voyage officiel au Canada.

 
3 commentaires - Déjà une prétendante pour le prince George ?
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]