Diam's publie "Mélanie, Française et musulmane" et parle de son divorce

Diam's publie "Mélanie, Française et musulmane" et parle de son divorce

Diam's : un divorce, un second mariage et un autre bébé.

A lire aussi

Roxane Centola

Ces dernières années, la vie de Diam's a bien changé. La star du rap, qui a tout arrêté en 2009 alors que sa carrière était à son apogée, se consacre désormais à sa famille. Pour autant elle continue d'écrire, et vient d'ailleurs de sortir un nouvel ouvrage, trois ans après son premier livre. Dans Mélanie, Française et musulmane, la jeune femme raconte sa nouvelle vie, son divorce, mais évoque également des sujets plus lourds, comme les attentats de Paris au début de l'année ou encore l'Islam.

De son vrai nom, Mélanie Georgiades, Diam's raconte au détour d'un chapitre son divorce, mais surtout sa nouvelle vie. La star s'est en effet remariée et a eu un second enfant, tout cela à l'abris du regard des médias. Elle confie : "Notre couple souffrait, nous avions essayé de patienter, en espérant que tout s'arrange (...) Mais ça n'a pas été le cas. Ma tristesse était grande face à cette histoire qui s'achevait. Je suis une femme et, comme toutes les femmes, j'avais formé de grands rêves : me marier, fonder un foyer heureux (...) Forcément, quand les choses se déroulent différemment, c'est un univers qui bascule. Et ça fait mal".

Pieuse, pratiquante et voilée, Diam's a rapidement retrouvé l'amour. Si elle ne dévoile pas l'identité de son nouveau compagnon, elle explique toutefois être rapidement retombée enceinte. Un événement qui n'a fait que "raffermir sa foi".

Mais ce qui a beaucoup touché l'ancienne chanteuse ces derniers mois, ce sont les attentats du 7 janvier 2015 et l'attaque de Charlie Hebdo par les frères Kouachi. Affligée par ces événements, elle explique : "Pendant des journées entières, je suis restée devant ma télé branchée sur les chaînes d'informations, inquiète et angoissée. L'islam n'enseigne pas la vengeance ni le meurtre, mais appelle à propager la lumière du bien et de l'excellence dans le comportement". Elle raconte alors avoir rencontré un voisin chrétien, avec qui elle a échangé sur sa religion : "Le plus sincèrement possible, nous [avec son mari, ndlr] lui avons expliqué qu'il s'agissait d'actes émanant de groupuscules en marge, de jeunes désoeuvrés qui n'avaient rien à voir avec l'exemple prophétique.Le terrorisme de Daesh et d'Al-Qaïda est l'ennemi numéro un de l'islam", souhaite-t-elle également rappeller.

 
0 commentaire - Diam's publie "Mélanie, Française et musulmane" et parle de son divorce
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]