Dieudonné : prochain président du Cameroun ?

Chargement en cours
 Dieudonné M'Bala M'Bala donne une conférence de presse dans son "Théâtre de la Main d'Or" à Paris, le 11 janvier 2014.

Dieudonné M'Bala M'Bala donne une conférence de presse dans son "Théâtre de la Main d'Or" à Paris, le 11 janvier 2014.

1/2
© Abaca, Liewig Christian
A lire aussi

Hélène Garçon

Dieudonné M'Bala M'Bala, président du Cameroun ? C'est peut-être sous ce titre que l'humoriste sera bientôt désigné, puisque qu'il a annoncé, dans une vidéo publiée le 30 décembre 2016 sur sa chaîne YouTube, vouloir se présenter aux élections présidentielles camerounaises.

Difficile de dire s'il s'agit d'une blague ou d'une annonce officielle. Dans un clip vidéo partagé sur sa chaîne YouTube, puis sur les réseaux sociaux, l'humoriste controversé a annoncé son nouveau projet : devenir président de la République. Pas en France, où il multiplie les démêlés judiciaires, mais au Cameroun, pays d'origine de son père. Le sulfureux comique aurait-il décidé d'entamer une reconversion professionnelle et d'arrêter l'humour ?

Quoi qu'il en soit, Dieudonné a expliqué les motivations qui l'ont poussé à prendre cette décision dans une vidéo de dix minutes, invoquant comme principal argument la candidature de l'ex Premier ministre, Manuel Valls, à la présidence en France. "Je ne peux pas me permettre de rester comme ça sans rien faire", avance-t-il avant de s'expliquer. "Ayant déjà à subir les attaques répétées de cet hystérique 'négrophobe' catalan, j'ai pris la décision de m'organiser et d'entrer en campagne à mon tour. Il s'agit d'un acte de légitime défense. Je suis candidat à l'élection présidentielle... 2018... au Cameroun", a-t-il fini par lâcher.

Dieudonné projette de s'installer en Cameroun en 2017

Avec cette candidature, c'est "contre la politique française en Afrique" que Dieudonné veut se battre, et non contre le président actuel Paul Biya. Une façon pour l'humoriste, dont on ne compte plus les polémiques, d'interpeller ses "homologues français" sur cette question. L'homme, connu pour son humour dérangeant, succèdera-t-il au président camerounais, qu'il parodiait dans son spectacle "J'ai fait l'con" en 2008 ? Ce qui est sûr, c'est que Dieudonné n'a jamais caché sa volonté de se retirer au Cameroun.

En décembre 2015, après avoir été condamné à plusieurs reprises pour diffamations, injures raciales et provocations à la haine et à la discrimination raciale, l'humoriste déclarait dans une vidéo son intention de retourner aux sources. "Mon spectacle 'En paix' sera mon dernier spectacle. Je me suis laissé jusqu'à fin 2017, je partirai ensuite en Afrique sur la terre de mes ancêtres. C'est là-bas que je compte terminer mon existence", expliquait-il alors.

 
30 commentaires - Dieudonné : prochain président du Cameroun ?
  • avatar
    belier07 -

    qu'il y aille ?entre clown, ils vont s'amuser ....

  • avatar
    lechar -

    qu'est-ce qu'il fout toujours en françe ce pauvre type?

  • avatar
    marrepb -

    Il ne sait plus quoi faire pour qu'on parle de lui,ce triste sire....en plus c'est du mauvais Coluche qu'il essaie de faire en la matière...Qu'il y reste ....

  • avatar
    WhiteLion -

    Quelle sage décision ! L'air en France sera moins vicié.

  • avatar
    circepesciy7 -

    Pourquoi pas ? Entre lui et Paul Biya ... il s'agit toujours de deux gros ineptes avec la différence que Dieudonné est plus jeune et en meilleure santé de Biya (toujours fourré en Suisse pour "ses cures" avec l'argent public) et que la femme de Dieudonné est beaucoup moins dépensière de Madame Biya et sans aucun doute beaucoup plus représentative intellectuellement en hypothétique Première Dame !

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]