Divorce des Brangelina : le point sur les rumeurs

Chargement en cours
 Brad Pitt et Angelina Jolie à la projection de "Tree of Life" lors du 64e Festival de Cannes, le 16 mai 2011.

Brad Pitt et Angelina Jolie à la projection de "Tree of Life" lors du 64e Festival de Cannes, le 16 mai 2011.

1/2
© Abaca, Abd Rabbo Ammar
A lire aussi

Hélène Garçon

Le 20 septembre 2016, le site américain TMZ lançait une bombe en publiant les papiers du divorce de Brad Pitt et d'Angelina Jolie. Si les deux acteurs formaient le couple hollywoodien idéal aux yeux de tous, les nombreuses rumeurs sur les motifs de leur rupture ont dévoilé une toute autre facette des époux, beaucoup moins idyllique.

Violence, alcool, adultère... La rupture de Brad Pitt et Angelina Jolie pourrait faire l'objet d'un scénario tant l'affaire est rythmée par de multiples rebondissements ! L'annonce du divorce des deux stars américaines a non seulement chamboulé la planète people, laquelle continue de partager sa tristesse dans les interviews, mais a également ébranlé la presse. Cette dernière s'est visiblement donnée pour mission de faire la lumière sur la rupture du couple mythique, puisque plus un jour ne se passe sans qu'une nouvelle rumeur ne vienne un peu plus noircir l'image de la romance sur papier glacé que renvoyaient les deux époux.

L'engagement humanitaire d'Angelina Jolie

La dernière rumeur en date fait état des ambitions politiques de la star de "Tomb Raider", ambitions qui auraient poussé le couple à la rupture. Ayant été tour à tour ambassadrice, puis envoyée spéciale de l'ONU, Angelina Jolie aurait voulu mettre entre parenthèses sa carrière de comédienne pour s'investir totalement dans la politique, ainsi que le révèle le site TMZ. Selon le magazine, l'actrice aurait même installé "une salle de guerre" dans la maison familiale. Mais ce n'est pas à cause de la nouvelle déco que Brad Pitt aurait vu rouge. Il serait, en effet, très préoccupé par la sécurité de ses enfants, lesquels voyagent régulièrement avec leur mère lors de ses déplacements humanitaires. L'évocation d'un voyage en Syrie aurait été la goutte d'eau qui a fait déborder le vase.

L'éducation des enfants mise en cause

Les enfants du couple, six au total, se retrouvent donc malgré eux au coeur du divorce de leurs parents. Dans les documents qu'elle a signés mardi 20 septembre, Angelina Jolie demande le divorce pour "différends irréconciliables". D'après le site TMZ, la belle brune serait en désaccord avec les méthodes éducatives de son futur ex-mari et aurait réclamé la garde exclusive des six enfants. Reprocherait-elle à Brad Pitt de s'inquiéter pour la sécurité de leur petite tribu, elle qui voulait l'emmener en Syrie ? Toujours selon TMZ, l'affaire va bien plus loin que cela puisqu'elle reprocherait à son ex-conjoint son penchant pour l'alcool et la marijuana. D'après une source qui s'est confiée au magazine américain, la comédienne considérerait même Brad Pitt comme un père et un mari "dangereux".

Brad Pitt violent ?

Une enquête a même été ouverte sur l'acteur de 52 ans, suspecté d'être violent envers ses enfants. D'abord confié à la police de Los Angeles, le dossier a finalement été remis au FBI, comme l'indique le site people TMZ. Les enquêteurs fédéraux américains seraient donc actuellement en train de collecter des informations destinées à prouver si, oui ou non, il y a matière à poursuivre Brad Pitt pour violences domestiques. En pleine tempête judiciaire et médiatique, l'acteur, qui n'a pas vu ses enfants depuis l'annonce du divorce, a décidé de ne pas se rendre à l'avant-première de "Voyage of Time", documentaire auquel il prête sa voix, pour pouvoir se "concentrer sur sa situation familiale et ne pas attirer l'attention sur autre chose que sur ce film", comme il l'expliquait dans un communiqué.

La folle rumeur sur sa liaison avec Marion Cotillard

Ayant circulé sitôt l'annonce du divorce proclamée, la rumeur prêtant à Brad Pitt une liaison avec Marion Cotillard avait pris de telles proportions que cete dernière, partenaire de l'acteur dans le film "Allied", avait dû se fendre d'un démenti officiel sur son compte Instagram. Peu de temps après, son compagnon, Guillaume Canet prenait à son tour la plume pour défendre sa belle face à cet "acharnement de la presse people" et profitait de son message publié sur Facebook pour lui crier haut et fort son amour. "La haine de certains internautes se sentant plus forts derrière un clavier, me poussent quand même à dire la fierté, l'amour, le respect et l'admiration que j'ai pour Marion, de rester aussi forte et intelligente face à toutes ces accusations débiles et non fondées", écrivait-il ainsi sur le réseau social.

 
0 commentaire - Divorce des Brangelina : le point sur les rumeurs
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]