Djibril Cissé : en larmes en évoquant sa maman face à Sophie Davant

Chargement en cours
 Djibril Cissé lors des journées Nationales de l'arbitrage "Tous arbitre" à Paris, le 21 octobre 2015.

Djibril Cissé lors des journées Nationales de l'arbitrage "Tous arbitre" à Paris, le 21 octobre 2015.

1/2
© BestImage, Veeren
A lire aussi

Fabien Gallet

Invité sur le plateau de Toute une histoire le 1er mars, Djibril Cissé, la star du football désormais à la retraite, est revenu sur son autobiographie, Un Lion ne meurt jamais, parue en novembre 2015. L'occasion pour Sophie Davant d'évoquer le rôle essentiel de la mère du sportif dans sa vie. Un sujet qui n'a pas manqué de le submerger d'émotions.

Djibril Cissé n'a pas eu une enfance "facile". Et pour cause, l'ancien joueur de l'équipe de France a expliqué dans l'émission de France 2 que sa famille avait dû faire face au départ du papa alors qu'il n'avait que deux ans. "Ma mère nous a élevés toute seule avec sept enfants", a-t-il confié. Une maman qui s'est battue pour offrir le meilleur cadre de vie possible à la grande fratrie. Pour autant, c'est une période compliquée que Djibril Cissé n'oublie pas. "Économiquement, c'est pas la même histoire, il faut que ma mère se débrouille toute seule. (...) C'est pas simple : elle travaille du lundi au lundi, elle prend tout ce qui arrive pour pouvoir nous nourrir. Elle faisait beaucoup de ménages", raconte celui qui a participé à la dernière édition de Danse avec les stars avant de poursuivre avec un exemple frappant : "Souvent c'était mon frère qui m'amenait avec lui au collège. Il me mettait au fond de la classe parce qu'il n'y avait personne pour me garder et qu'on ne pouvait pas s'offrir le luxe d'avoir une nourrisse".

Aujourd'hui le sportif est conscient du sacrifice de sa mère. Alors, quand il visionne sur le plateau de l'émission, une vidéo dans laquelle cette dernière lui explique être fière de lui, il craque. C'est donc les larmes aux yeux il a continué son hommage : "Moi, je sais tout ce qu'elle a fait. Je le dis, je le raconte et on peut se dire : 'oui c'est une histoire comme les autres', mais ce qu'elle a fait, c'est fort". Voilà pourquoi le retraité des terrains de foot, ayant gagné beaucoup d'argent au cours de sa carrière, a fait en sorte de subvenir aux besoins de sa mère, même si cette dernière, courageuse, "a toujours voulu travailler". "Mon objectif ça a toujours été de lui construire sa maison et qu'elle ait sa voiture, qu'elle n'ait plus besoin de se lever à 6 heures du matin pour aller travailler. Mais elle voulait continuer à travailler, elle avait ses amies, elle voulait ça...", a conclu Djibril Cissé.

 
3 commentaires - Djibril Cissé : en larmes en évoquant sa maman face à Sophie Davant
  • avatar
    etoiledesneige -

    Pauvre chouchou.........
    On va pas le plaindre !

  • avatar
    duannossach22 -

    comment écrire "il est ridicule" !!! bon d'accord il a la peau noire et il a joué au foot mais ce manque de respect est plus qu'incorrect !!! que l'on ne l'aime pas, pour diverses raisons, d'accord mais de là à le ridiculiser il y a un pas à ne pas franchir !!! sinon ce gentil foromer ou foromeuse lasisse supposer qu'il y a un "tantinet" de racisme la dessous !!!
    personnellement, comme cela l'est dit ailleurs, Djibril Cisse peut être fier de ce qu'il fait et qu'il a fait, en montrant sa reconnaissance du ventre !!! et si on ne lui avait pas posé la question il n'aurait pas eu à y répondre !!!

  • avatar
    reine -

    il est ridicule

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]