Dominique Farrugia handicapé, l'humour l'a aidé à tenir bon

Dominique Farrugia handicapé, l'humour l'a aidé à tenir bon

Dominique Farrugia lors du Dîner des Producteurs 2017 en marge des César à Paris, le 20 février 2017.

A lire aussi

Fabien Gallet

Dominique Farrugia se bat contre une sclérose en plaques depuis de longues années. Les meilleures armes du réalisateur pour tenir bon ? Ses proches et l'humour avant tout.

À l'occasion de la sortie de son dernier film "Sous le même toit", mercredi 19 avril 2017, Dominique Farrugia est revenu avec le journal Le Parisien sur le mal qui le ronge depuis plus de deux décennies. "Quand on vous apprend à 29 ans que vous avez une sclérose en plaques, vous n'êtes pas super confiant dans le destin. Mais la vie vous pousse à décupler vos forces et à aller plus loin", a confié le réalisateur de 54 ans.

Le rire pour s'en sortir

Pour mener à bien ce combat contre la sclérose en plaques, l'ancien acolyte de Chantal Lauby, Alain Chabat et du défunt Bruno Carette a pu compter sur une arme surprenante : le rire. "C'est grâce à l'humour que vous survivez à tout ça", a-t-il assuré avant de concéder : "Mais c'est vrai que c'est un peu compliqué quand on a deux filles, qu'on n'a jamais pu les porter sur ses épaules, à qui on n'a jamais pu apprendre à faire du vélo." L'ex-Nul n'est pourtant pas défaitiste. "J'ai la chance d'avoir autour de moi des gens formidables. Un chauffeur qui m'accompagne partout, qui pousse ma chaise partout", a-t-il précisé.

Si Dominique Farrugia a fait de l'humour une force, une chose est loin de le faire rire. "Rien n'est facile pour un handicapé. Je pensais que dans cette campagne on en parlerait. Malheureusement, on parle de tout sauf des problèmes des Français", a-t-il déploré.

 
21 commentaires - Dominique Farrugia handicapé, l'humour l'a aidé à tenir bon
  • lamentabilos -

    ses connards de politiciens quels qui soit n ont rien dit pour les gens qui sont en situation de handicap , ils s en foutent exemple dans les supermarchés ou est l accéssibilités des produits pourquoi ne pas embauchés des personnes qui seraient a l intérieur du supermarché pour aidés les gens en fauteuil roulant ou autres a se qui leurs donnents les produits désirés aidés les aveugles non rien de ça le profit toujours le profit mais l humanité ils en ont rien a foutre la fin de vie parlons en pourquoi on nous ferait pas remplir un papier tant qu on a toute sa conscience pour choisir quand on arrive a la fin et qu il n y a plus rien a faire non rien les politicards ils s en foutent et de l argent il y en a quand on voit se que coute la campagne éléctorale pour écoutés des balivernes s est honteux , monsieurs et mesdames les politicards je vous emmerde et vous savez la politesse ou vous pouvez vous la mettre ou je pense

  • boisdormant -

    Cette maladie a tué ma sœur et Moi??? aussi étrange que cela puisse paraître je n'ai plus de traces O Lyon Caen était très heureux pour moi adieu tâches blanches sur mon cerveau ce qui ne veut pas dire que je mon côté gauche est fort non pas du tout la stabilité n'est pas top je vis bien et cela grâce au soutien de mon mari et de ma fille pour elle je me suis toujours battue contre la maladie cancer, AVC je m'en sors bien
    Bonne chance Monsieur

  • bagatelle00 -

    certe les politiciens n'ont pas debattus sur le handicap mais sur la fin de vie non plus ce qui touchent un plus large pourcentage de personnes faudra se contenter de la loi leonetti ou bien avoir l'argent et la force de partir mourir en dehors de son pays

  • Barlamarre -

    Ce qu'il oublie de dire, ce bobo connard, c'est qu'il fesait tellement chier la Police, que quand les policiers arrêtaient son merdeux de fils, les poches pleines de chite, ils le relachaient pour ne pas être emmerdé par le connard de père.
    Qu'il crève donc , comme il a vécu, dans sa merde !

    RVF -

    C'est profond comme raisonnement et il s'appel comment son fils ?
    Parce qu'il a 2 filles mais de fils?
    Essaye de vivre avec cette maladie et autant de volonté

  • penseedujour -

    Le handicap n'est pas vendeur pour les politiciens comme pour les banques qui préfèrent offrir des maillots au club de foot qu'une prime à un foyer pour handicapés, il n'y a pas de retour publicité. Pourtant, pour la France, c'est un grand débouché d'emplois pour ce qui est des aides au handicap. Je pense qu'il y a des économies à faire à la sécu sur des petites choses qui coûtent des fortunes et dont les sommes pourraient améliorer d'autres services. Par exemple, une personne dialysée reçoit 24 patchs anesthésiant par mois, tout est vendu à l'unité, donc gaspillage d'emballages, de notices et surtout de prix ! comment peut-on en rester là, faire des packs au moins de 12., et garder à l'unité pour les enfants.

    boisdormant -

    lol je ne peux plus avoir de crédit bon ok j'ai maintenant 61 ans mais tout de même dure dure l'exclusion

    princesse020 -

    BONJOUR BOISDORMANT , la difference c est que vous et moi nous ne faisont pas parti de ce monde de bobos nantis , donc ont n interresses personnes ,meme dans les EMISSIONS ou ils font la manche pour recolter des fonds ,SACHEZ que nos CHERES artistes OU POLITIQUES ne font pas ca GRATOS ,
    un de mes proche a travailler pour les restots du coeur , ECOEURER par ce qu il a entendu de la part d une stare ,AVEC CE QUE CA VA ME RAPPORTER JE VAIS MOFFRIRE .......

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]