Donald Trump traite Meryl Streep d'"actrice surestimée"

Chargement en cours
 Meryl Streep lors de la cérémonie des Golden Globes à Los Angeles, le 8 janvier 2016.

Meryl Streep lors de la cérémonie des Golden Globes à Los Angeles, le 8 janvier 2016.

1/3
© Abaca, De Boer Sara/Startraks
A lire aussi

Hélène Demarly

La cérémonie des Golden Globes avait lieu dimanche 9 janvier. Le moment le plus fort de la cérémonie a sans aucun doute été le discours politique de Meryl Streep, très critique envers Donald Trump. Celui-ci s'est fendu d'une série de tweets vengeurs en guise de réponse.

Lauréate de 8 globes et 30 fois nommée, Meryl Streep s'est vu remettre un prix pour l'ensemble de sa carrière lors de la cérémonie des Golden Globes. Lors de son discours, l'actrice américaine de 67 ans en a profité pour s'en prendre à Donald Trump, sans jamais le nommer. Il a répliqué en la traitant de "larbin de Hillary Clinton" et d'"actrice surévaluée". "Vous tous dans cette salle, faites partie de la catégorie la plus diabolisée de la société américaine en ce moment. Pensez-y : Hollywood, les étrangers et la presse", a commencé Meryl Streep, dans son discours à Beverly Hills dimanche, faisant référence aux cibles préférées du milliardaire.

"Mais qui sommes-nous et qu'est-ce qu'Hollywood hormis des gens venus d'ailleurs (...) Hollywood est rempli d'étrangers. Si vous les mettez tous dehors, vous n'aurez plus rien à regarder, que du football américain et des combats d'arts martiaux mixtes, qui ne sont pas de l'art", a continué Meryl Streep. Évoquant ce qui avait été selon elle la "performance" d'acteur de l'année, l'imitation par Donald Trump d'un journaliste handicapé du New York Times (Serge Kovaleski), lors d'un rassemblement en novembre 2015. Un manque de respect qui selon elle, "autorise d'autres à faire la même chose". "L'irrespect amène l'irrespect. La violence incite à la violence. Et quand les puissants se servent de leur position pour brutaliser les autres, nous sommes tous perdants", a-t-elle conclu.

Meryl Streep : "Une larbin de Hillary qui a beaucoup perdu"

Contacté par le New York Times, Donald Trump a déclaré ne pas avoir regardé la cérémonie mais ne "pas être surpris" par cette attaque de la part de l'actrice aux trois oscars, à laquelle il s'est ensuite pris sur Twitter, son moyen de communication favori. "Meryl Streep, une des actrices les plus surévaluées de Hollywood, ne me connaît pas et m'a attaqué hier soir aux Golden Globes. C'est un larbin d'Hillary qui a beaucoup perdu", a t-il continué, tweetant ensuite : "Pour la 100e fois, je ne me suis jamais 'moqué' d'un journaliste handicapé (je ne le ferai jamais) mais j'ai simplement voulu montrer à quel point il était soumis quand il a totalement changé son histoire vieille de 16 ans juste pour me faire paraître mauvais." "Juste encore plus de médias malhonnêtes !", a t-il posté en guise de conclusion.

Pendant la cérémonie des Golden Globes, Meryl Streep n'a pas été la seule à s'en prendre à Donald Trump. Isabelle Hupper notamment, lauréate du prix de la meilleure actrice pour son rôle dans le film "Elle", a tenu à adresser un message au futur locataire de la Maison Blanche lors de son discours : "Il y a des gens du monde entier dans cette salle, de Chine, d'Amérique, d'Europe. N'attendez pas du cinéma qu'il dresse des murs et des frontières."

 
41 commentaires - Donald Trump traite Meryl Streep d'"actrice surestimée"
  • imag -

    Une très bonne actrice surtout.

  • lbj30011976 -

    elle est bien cette merryl streep. +1 pour elle.

  • mkrevolte -

    Trump - Merryl Steep !la vulgarité absolue contre la grâce ,la beauté , l'intelligence .Cet individu est la honte des Etats -Unis .Jusqu'ou peut-il aller et jusqu'à quand ?

  • nineeleven -

    Nous avons une fausse idée de l'Amérique, forgée par la beauté et la magie de Hollywood et par une minorité d'intellectuels et d'artistes. Cette image nous a fait rêver et on espère encore y croire mais la grande majorité des américains est inculte et d' étroit d'esprit. L'Amérique profonde c'est plus que profonde c'est un abîme sans fin de bêtise et de violence, bien plus que dans notre pays la France que nous dénigrons tant et tous les jours et dont nous ignorons ses avantages. C'est tout "l'art " des américains, savoir vendre n'importe quoi et donc se vendre. Quand on voit Trump, que l'on comprend qu'on a eu de la chance d'avoir eu Sarkozy ou Hollande !!!!!

  • zougmero43hrv -

    madame merryl streep you are the greatest..you are in our hearts...

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]