Dorothée, sans enfant : "J'ai privilégié ma carrière"

Dorothée, sans enfant : "J'ai privilégié ma carrière"

Dorothée.

A lire aussi

Roxane Centola

Dans les années 90, Dorothée était une véritable star du petit écran. Animatrice phare des enfants, elle présentait une série de programmes qui diffusaient de nombreux mangas, pour le plus grands plaisir des plus jeunes. Les années passant, l'émission Club Dorothée souffle ses dix bougies, avant de finalement, quitter l'antenne. Un départ qui en a précipité un autre : celui de Dorothée, qui quitte à la même époque, la vie médiatique.

À l'occasion d'une interview pour Gala, la célèbre animatrice revient sur cette période de sa vie. Loin d'être aigrie ou amère, elle ne garde que de bons souvenirs. D'ailleurs à l'époque, elle a évité de trop s'étaler dans la presse sur l'arrêt brutal de Club Dorothée, afin de ne rien gâcher : "J'ai peut-être peur de trop montrer mes sentiments. Pourquoi ? Allez savoir... Et puis, c'était déjà assez triste comme ça de partir, on n'allait pas en rajouter ! Quand j'ai commencé ce métier, vous savez, je me suis toujours dit qu'un jour ça s'arrêterait, c'était clair dans ma tête. Mais j'aurais préféré choisir la date moi-même".

Après l'arrêt de l'émission, Dorothée s'est faite discrète, quittant la vie médiatique au lieu d'enchaîner les projets. Elle était pourtant une valeur sûre de la télévision, enchaînant les disques d'or et les concerts à guichets fermés : "Cela n'a pas été si difficile que ça en fait, d'arrêter. Il y a eu un petit silence, c'est vrai, j'avais besoin de digérer tout ça, je n'avais pas envie de me répandre, mais ce n'est pas dans mon tempérament de ruminer ou de regretter", confie Dorothée.

Mais s'il y a bien une chose que Dorothée a sacrifié pour devenir la reine de la télévision, c'est sa vie de famille. Très discrète sur sa vie privée, elle explique toutefois pourquoi elle n'a jamais décidé de fonder une famille : "C'était la carrière ou la vie de famille. J'ai privilégié la première. Je ne pouvais pas avoir les deux. Et ce qui ne s'est pas fait, ne s'est pas fait, je l'accepte. Je ne garde en mémoire que les bons moments, j'essaie au maximum en tout cas. Politique de l'autruche, me direz-vous ? Et pourquoi pas". Le principal c'est qu'aujourd'hui, elle soit heureuse !

 
55 commentaires - Dorothée, sans enfant : "J'ai privilégié ma carrière"
  • avatar
    bofbofbofbof -

    J'ai grandis avec ces programmes, c'est elle qui me "gardée" le mercredi après-midi au lieu d'allez faire des conneries dehors.
    Dès lors je lui dis merci.

    Moi je la verrais bien présenter un programme sur la France 4, le samedi soir pour les enfants.
    Comme dans les années 80 ou la 3ème chaine nationale proposée un programme Disney présenté par Jean Rochefort.

  • avatar
    Myazaki -

    Au vu des commentaires que j' ai put lire...voici ce que je pense .
    Dorothée fait partit d' une génération qu'ils n' ont jamais connut ou, ont quelques rares souvenirs d' elle ...ce que l' on appelle la
    " génération Albator ", époque ou celle-ci présentait encore récré A . Il est donc parfaitement normal qu'ils ne comprennent pas l' impact qu' elle a put donner à l' époque . Grace à elle, on a connut le dessinateur Cabu et les premiers Manga violent comme Ken le survivant ou Dragon Ball .
    N'oubliez pas que leurs tour viendra aussi où leurs enfants les traiteront de vieux ringard avec un sourire au coin des lèvres, et qu'ils ne comprendront pas ce qu'ils regardaient autrefois . Donc je ne m' attendais pas à de bon commentaire envers cette animatrice ...quand aux autres provocateur, ils ne méritent pas que je daigne m'intéresser à leurs insultes gratuites .
    Et comme dirait les grand sage Desproge : " Raisonner des ...c' est comme essayer de faire jouir une poupée gonflable ! "

    avatar
    jainy -

    Bien dit!

  • avatar
    pecos -

    qu'elle reste comme beaucoup de femmes de son age et que je trouve toutes belles dans leur simplicité ... elle est comme celles ci un peu mais gentiment "patinées" lorsque l'on regarde bien ces femmes entre 50et 70 voir plus elles sont d'une beauté incontestables .Vous êtes belles mesdames

  • avatar
    micoulinette -

    Elle a fait son choix pour de l'argent. Si elle avait vraiment voulu être mère elle l'aurait été. Elle n'a donc pas à se plaindre. Ce qui la rend le plus aigrie c'est le fait que l'on ait arrêté son émission et malgré l'opinion de beaucoup de gens je pense qu'il était grand temps. Je ne l'ai jamais appréciée.

    avatar
    jpgold78 -

    fallait changer de chaine !!!! au lieu de critiquer

  • avatar
    SJDLR -

    Elle a fait ses choix et c'est elle que cela regarde.
    Elle a amusé une génération d'enfants, dont les miens (surtout le second) et en a bien profité pour s'amuser.
    Maintenant parler de sacrifier sa famille à son travail et surtout décider de ne pas avoir d'enfant je ne pense pas que ce fut un sacrifice pour elle car lorsqu'une femme a un fort instinct maternel, l'enfant passe avant tout.
    Donc pas de sacrifice, pas de plaintes, pas de remords, elle a choisi sa vie et l'a bien vécue le moment venu et je suis persuadé que beaucoup aujourd'hui l'aiment encore bien car elle a fait partie d'un moment important de leur vie.
    Pour elle, est-ce que cela peut remplacer l'amour d'un enfant pour sa mère, elle ne le sera pas et c'est tout de même domage car l'amour d'un enfant ou celui d'une mère c'est quelque chose d'inexplicable tant c'est fusionnel et inconditionnel.
    Je suis un père mais c'est une chose que je comprends car j'ai aussi été l'enfant d'une maman.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]