Eddie Murphy : la longue liste des choses qu'il n'aime pas

Chargement en cours
 Eddie Murphy lors du 40e anniversaire de l\

Eddie Murphy lors du 40e anniversaire de l'émission Saturday Night Live à New York, le 15 février 2015.

1/2
© Abaca, Dennis Van Tine
A lire aussi

Fabien Gallet

À 55 ans, Eddie Murphy revient sur le devant de la scène avec un nouveau film signé Bruce Beresford, "Mr. Church". La star, qui a multiplié les succès mais aussi les flops, s'est récemment confié au Hollywood Reporter. L'occasion d'apprendre que l'acteur n'aime pas grand chose.

Après cinq ans d'absence, Eddie Murphy s'apprête à faire son grand retour. L'acteur, pressenti pour une nomination aux Oscars, grâce son nouveau long-métrage, "Mr. Church", a profité de sa tournée promotionnelle pour se dévoiler dans le podcast Awards Chatter du Hollywood Reporter, le 20 août 2016. Conclusion, bien des choses ne trouvent pas grâce aux yeux de la star du film "Le Flic de Beverly Hills".

Eddie Murphy n'aime pas la critique

De son propre aveu, Eddie Murphy a bien changé. "Avant, j'étais toujours le mec le plus branché. Je savais tout sur tout. Je tenais à savoir tout ce qui se passait et je connaissais les noms de toutes les stars de la culture pop. Je lisais tout ce qu'on écrivait sur moi." Problème, le succès n'a pas que des avantages et les critiques n'ont pas manqué de l'épingler. Du coup, "ces 20 dernières années", l'acteur n'a "pas ouvert un seul journal ou un seul magazine spécialisé". Et de préciser : "S'il y a un article sur moi, quelqu'un doit le lire entièrement avant de me le passer. Je ne veux rien voir de négatif. Je ne veux pas lire toutes ces conneries. Du coup, je ne sais pas ce que vous pensez tous de moi. Je n'ai pas d'ordinateur, je n'ai pas d'adresse e-mail, je n'ai rien de tout ça", a-t-il ajouté.

Prendre de la drogue ? Très peu pour lui !

S'il les critiques ne l'enchantent pas, l'alcool et la drogue non plus ! "Je ne bois pas, a-t-il confié. Ce n'est pas par conscience morale, c'est juste que je n'y cède pas, et je ne me drogue pas." La preuve, il y a plusieurs années, ses deux amis, aujourd'hui disparus, John Belushi et Robin Williams, avec lesquels il a fait ses débuts dans l'émission Saturday Nigh Live, au milieu des années 1980, l'auraient incité à consommer de la cocaïne. "Belushi et Robin Williams m'ont proposé de prendre de la coke mais j'ai refusé. Belushi m'a même traité de 'cul-serré'", s'est-il souvenu. Avec du recul et au vu de la fin tragique de ses deux amis, l'acteur n'a aucun regret. "Des années plus tard, je me suis dis que c'était un sacré trip. L'histoire d'Eddie Murphy aurait pu être complètement différente...", a-t-il admis.

Il dévoile ses plus grands nanars

Conscient de ne pas avoir toujours fait des chefs-d'oeuvre − "Pour moi, je n'ai jamais fait de flops, ni de films qui n'ont pas marché", a-t-il déclaré − Eddie Murphy a néanmoins dressé la liste des trois films qui, selon lui, ne mérite pas d'éloges : "Pluto Nash", "Appelez-moi Dave" et "Dans ses rêves".

Cela ne l'empêche pas de rêver à un éventuel premier Oscar : "J'attendrai, je suis en bonne santé, j'aurais été dans l'industrie depuis longtemps et si je ne l'ai pas eu d'ici là, quand j'aurai 90 ans ils me donneront celui qu'ils donnent juste parce que tu es dans le business depuis un bail. Ils finiront bien par être obligés de me le filer", s'est-il amusé.

 
1 commentaire - Eddie Murphy : la longue liste des choses qu'il n'aime pas
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]