Elie Chouraqui : on lui a caché la mort de son frère pendant 25 ans

Chargement en cours
 Elie Chouraqui assiste à la premiere du film  L\

Elie Chouraqui assiste à la premiere du film L'Origine de la Violence au cinéma Le Balzac à Paris, le 03 mai 2016.

1/2
© Abaca, Marechal Aurore
A lire aussi

Hélène Garçon

Le réalisateur Elie Chouraqui était l'invité de l'émission C à Vous le mardi 17 mai 2016 pour venir faire la promotion de son nouveau film L'origine de la violence, tiré du roman éponyme de Fabrice Humbert, qui sortira en salles le 25 mai prochain. Le long-métrage, qui met à l'affiche Richard Berry, Stanley Weber, Michel Bouquet et le fils du réalisateur, César Chouraqui, raconte l'histoire d'un lourd secret de famille. Celui d'un jeune professeur qui découvre que son père lui a menti sur la mort de son grand-père déporté, qui décèdera dans un camp de concentration en Allemagne. Un scénario qui fait écho au passé personnel du cinéaste, qui a lui aussi porté pendant des années un terrible secret de famille, sans le savoir. "J'ai découvert très tard que j'avais perdu un petit frère pendant la guerre, qui était mon frère aîné", a-t-il ainsi révélé sur le plateau d'Anne-Sophie Lapix. "Je sentais qu'il y avait quelque chose qui n'allait pas, a-t-il poursuivi. Qu'il y avait quelque chose qu'on ne me disait pas. Et je voyais des gestes de ma mère, des gestes de mon père, que je ne comprenais pas. C'est très douloureux pour un enfant, en plus j'étais le dernier de la fratrie. C'était une interrogation permanente".

Ce n'est que des années plus tard que le célèbre scénariste fera finalement la lumière sur ce drame qui l'a rongé durant toute son enfance. "Et puis un jour, on m'en a parlé, comme si j'étais au courant, explique-t-il . Et j'ai dit 'Mais comment vous m'avez laissé comme ça pendant 25 ans, sans rien me dire, mais c'est quoi cette histoire, qu'est ce qui s'est passé ?'", a-t-il alors demandé à ses parents. Elie Chouraqui n'ira pas jusqu'à dévoiler la fin de cette conversation qu'il garde privée. Mais une chose est sûre : ce tragique épisode a marqué à jamais le metteur en scène de la comédie musicale Les Dix Commandements, qui a décidé de raconter un peu de son histoire à travers son nouveau film. "C'est ça que je veux raconter" a-t-il conclu, faisant référence à ce lourd secret familial.

 
1 commentaire - Elie Chouraqui : on lui a caché la mort de son frère pendant 25 ans
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]