Elodie Frégé connaît le "trac intense" des candidats de Nouvelle Star

Chargement en cours
 Elodie Frégé à l\

Elodie Frégé à l'inauguration de l'hôtel Peninsula à Paris, en avril 2015.

1/2
© Abaca, Nicolas Briquet
A lire aussi

Fabien Gallet

Ce mardi 16 février 2016, D8 lance la douzième saison de Nouvelle Star. De nouveaux talents vont tenter leur chance afin de décrocher le précieux sésame pour le théâtre puis pour les primes. Mais avant cela, ils devront faire leurs preuves devant les quatre jurés. À l'occasion du lancement du télé-crochet qui a permis de faire décoller les carrières de Christophe Willem, Julien Doré ou de la jolie Emji, Elodie Frégé, seule représentante de la gent féminine au sein du jury, s'est confiée à Paris Match.

C'est la seconde année consécutive qu'elle enfile la casquette de jury de Nouvelle Star. La raison ? "Pour JoeyStarr bien sûr !", plaisante la chanteuse. "Plus sérieusement, dit-elle, j'étais curieuse de revivre l'expérience qui est un challenge permanent et qui m'a beaucoup appris. Ça m'a permis de me mettre en retrait, de ne plus être le nombril du monde", admet-elle. Un moyen également pour la sulfureuse rousse de 34 ans de prendre du temps pour "écrire (son) prochain disque".

C'est donc aux côtés de Sinclair, de l'irremplaçable André Manoukian et du nouveau membre du jury, JoeyStarr, qu'Elodie Frégé va reprendre du service. Et qui mieux qu'elle pour se mettre à la place des chanteurs et chanteuses en herbe ? "Je connais ce trac intense que ressentent les candidats, rappelle-t-elle. Je l'ai vécu à Star Academy et je l'ai encore quand je passe des castings pour le cinéma par exemple", ajoute celle que l'on a pu voir dans L'Art de la fugue, début 2015, avec Agnès Jaoui, Benjamin Biolay ou encore Nicolas Bedos. "Donc j'essaye de passer outre leur appréhension pour me focaliser sur la voix, et sur ce qu'ils dégagent malgré la peur".

Et si elle a pu faire l'objet de critiques l'an passé, et même subi les a priori de certains, à commencer par JoeyStarr, l'interprète de La Ceinture compte bien rester naturelle. "Je ne me suis pas demandé si Nouvelle Star allait donner une autre image de moi, explique-t-elle. Au contraire j'espère que comprendre qui se cache derrière ce maquillage et ces fringues va aider les gens à s'attacher à ma musique. Moi je me sens bien comme ça, ça correspond à la femme et l'artiste que je suis (...). Je ne vois pas pourquoi je devrais faire le bonhomme". Et d'ajouter : "Par contre, les gens ne le savent pas, mais je suis une petite punk".

C'est peut-être l'une des raisons pour lesquelles elle a trouvé les castings de l'émission si "tristes" à Paris. "J'ai fait une overdose de mecs qui pleurent avec leur guitare", avoue-t-elle.

 
18 commentaires - Elodie Frégé connaît le "trac intense" des candidats de Nouvelle Star
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]