Elsa Zylberstein : "J'adorerais me marier"

Elsa Zylberstein : "J'adorerais me marier"

Elsa Zylberstein

A lire aussi

Fabien Gallet

En pleine promotion pour Un + une, sorti en salles le mercredi 9 décembre 2015, dans lequel elle partage l'affiche avec Jean Dujardin, Elsa Zylberstein s'est confiée dans les pages de Gala, en kiosques cette semaine. L'occasion d'aborder un des sujets majeurs du film : l'amour.

Avec Anna, son personnage dans le film, l'actrice partage certains aspects de son caractère. "Je comprends complètement que l'on puisse avoir besoin d'un amour rassurant, je crois que l'on a viscéralement besoin de se sentir aimé de l'autre", estime-t-elle avant de poursuivre : "Je crois qu'il n'y a jamais de bouclier contre l'amour".

Selon elle, "une femme qui aime est dangereuse" et "capable de tout". C'est le cas dans le long-métrage signé Claude Lelouch. D'ailleurs, la comédienne de 47 ans avoue voir les rencontres amoureuses comme quelque chose de "très animal". "L'amour est un miroir (...). Un seul regard peut suffire à me faire chavirer", ajoute celle qui se caractérise comme une "instinctive" qui, lorsqu'elle sent les choses, "fonce", sans "aucune barrière".

Un rapport à l'amour qu'elle doit aux hommes de sa vie. "Je crois que c'est Nicolas Bedos qui m'a aidée, il m'a reconnectée à la vie. Il a ce talent-là, il sait faire en sorte que la vie ait de la gueule", précise-t-elle. "J'aime les hommes plus grands que la vie (...). Même si ça n'a pas marché entre nous, je trouve ces personnages formidables et estimables (...). Antoine (de Caunes, ndlr), je lui souhaite le meilleur". Et d'ajouter : "Je pense que l'on ne désaime pas quand on s'est connu si intimement", admet l'actrice qui n'a envie que d'une seule chose : "que l'on soit avec moi à 1000% par désir".

Nullement résignée, Elsa Zylberstein explique que "l'amour durable" ne lui "fait pas peur". "Encore faut-il trouver la personne, ce n'est pas facile". "De plus en plus exigeante (elle) reste toutefois très optimiste" et consciente de pouvoir "apporter à un homme (...) de la fantaisie et de la sincérité." D'ailleurs, pleine d'espoir, elle conclut : "J'adorerais me marier un jour". À bons entendeurs.

 
6 commentaires - Elsa Zylberstein : "J'adorerais me marier"
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]