En voyage au Népal, le prince Harry est accueilli par cinq jeunes vierges

Chargement en cours
 Le prince Harry, en visite à l\

Le prince Harry, en visite à l'école technique Samo Thimi à Bhaktapur, le 22 mars 2016, lors de son voyage officiel au Népal.

1/2
© BestImage, Action Press
A lire aussi

Fabien Gallet

Voilà quelques jours que le prince Harry a entamé sa visite officielle au Népal. Invité à célébrer le 200e anniversaire du traité de Saugauli, qui a mis un terme à la guerre avec l'empire britannique en 1816, le frère du prince William a participé à plusieurs événements, entre hommages, actions humanitaires et traditions.

Le 19 mars dernier, le prince Harry a débuté son voyage de cinq jours au pied de l'Everest. L'occasion pour lui de suivre les traces de sa mère, Lady Diana, dont l'implication humanitaire a forgé sa réputation. Le jeune homme de 31 ans a donc goûté aux coutumes népalaises et c'est un accueil des plus surprenants qui lui a été réservé dimanche dernier, alors qu'il rendait visite à des réfugiés ayant dû faire face à la violence du séisme qui frappait de plein fouet la ville de Katmandou en avril 2015, faisant plus de 9 000 morts et 23 000 blessés.

Cinq jeunes vierges, de 17 à 25 ans, sont en effet venues à la rencontre du célibataire anglais, en costume traditionnel et les mains chargées de cadeaux : des bouquets et un collier de fleurs orange, comme le précise The Telegraph. Une tradition bouddhiste signe de chance et de pureté. Les jeunes femmes ont d'ailleurs apprécié rencontrer le petit-fils de la reine Elizabeth II. "Je l'avais vu avant à la télévision, j'étais vraiment excitée de le rencontrer et je me demandais comment il serait, aurait confié l'une d'elles au quotidien. Nous étions paniquées quand il était face à nous, mais ça a été un moment très heureux".

De son côté, le principal intéressé a livré un discours émouvant. "Je veux rendre hommage à tous ceux qui ont trouvé la mort ici, et je ferai mon possible pour montrer au monde la résilience du peuple népalais", a-t-il expliqué avant d'évoquer sa mère : "J'espère qu'elle nous regarde d'en haut, qu'elle a les larmes aux yeux, fière de ce que nous avons accompli. (...) J'espère que les talents de ma mère se reflètent dans les actions que je mène", a-t-il ajouté.

Nul doute que cette dernière aurait été honorée de voir son fils perpétrer son engagement humanitaire et soutenir les causes chères à son coeur. La veille, le beau-frère de Kate Middleton était d'ailleurs reçu par la présidente du pays Bidhya Devi Bhandari pour évoquer la condition des femmes au Népal.

 
4 commentaires - En voyage au Népal, le prince Harry est accueilli par cinq jeunes vierges
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]